spot_imgspot_img

Gabon: Société / Cinq jours de grève d’avertissement à Bois Tranché

Les agents de la société Bois tranché, sont entrés mercredi à Libreville, en grève d’avertissement de cinq jours pour protester contre le non aboutissement du dossier CNSS sur les prestations sociales qui constitue la principale revendication.

Les agents de Bois Tranché s’insurgent également contre les mauvaises conditions de vie et de travail engendrées par cette situation, comme leur rejet dans certains hôpitaux par exemple, à la pharmacie, le retard des salaires, la non livraison des grumes par les sociétés forestières de la place etc.

Face à la gravité de la situation, les agents de Bois Tranché entendent bien durcir le ton dans les semaines à venir si les autorités compétentes ne trouvent pas rapidement un consensus.

Selon Richard Mbadinga, porte parole des grévistes, ce débrayage s’impose pour amener les responsables à trouver des compromis nécessaires en vue de satisfaire les revendications dans la mesure où depuis plusieurs années, les problèmes posés n’ont jamais été traités.

Crée en 2000, la société Bois Tranché est une entreprise spécialisée dans la transformation de placage tranché, dont 35% parts apparteinnent aux Canadiens et 65 % au Gabon. Elle emploie plus de 90 personnes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,851FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES