spot_imgspot_img

Gabon: Le gouvernement gabonais en séminaire d’harmonisation de sa « Feuille de route »

Le gouvernement gabonais s’est réuni vendredi matin à Libreville, autour de son chef, Jean Eyéghé Ndong, pour harmoniser les différents points retenus lors des rencontres préliminaires avec chaque membre de ce cabinet en vue d’élaborer une véritable feuille de route qui tienne compte des aspirations du peuple gabonais tout en respectant les lignes directives de la lettre de cadrage contenue dans le projet de société du président de la République pour lequel les Gabonais l’ont massivement plébiscité en décembre 2005.

A l’entame de ce séminaire, le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong a rappelé le contexte dans lequel se tient cette réunion. Il a souligné que « Dans son message à ses compatriotes à l’occasion du 40ème anniversaire de son magistère, le président Omar Bongo Ondimba a certes interpellé la classe politique dans son ensemble, mais et surtout, le gouvernement de la République chargé de mettre en œuvre son projet de société sur la base duquel les Gabonais lui ont fait entière confiance en décembre 2005 ».

Jean Eyéghé Ndong s’est ainsi déclaré autant préoccupé par ce message qu’il est important de remettre la machine administrative sur les rails et de travailler de concert avec tous les départements ministériels afin de s’approprier la feuille de route, sorte de bréviaire qui devra guider l’action gouvernementale afin de matérialiser en des actes concrets, la vision du chef de l’Etat.

Pour le premier ministre gabonais, le besoin de la mise en action du programme de société susmentionné par la nouvelle équipe gouvernementale relève de l’incapacité et de l’immobilisme ayant caractérisé, pendant les deux premières années du septennat d’Omar Bongo Ondimba, l’ancienne équipe.

« Le président de la République a déploré et stigmatisé les comportements négatifs de certains responsables politiques et administratifs hauts placés et l’immobilisme, empreint de manque de solidarité gouvernementale qui sont à l’origine des faiblesses et des insuffisances accusées par l’Etat » a-t-il fait remarquer.

Aussi, le chef du gouvernement exhorte ses collaborateurs à la solidarité, à la méthode et à l’efficacité qui devront être le leitmotiv de leur action, gage d’une réussite commune.

En somme, le premier ministre rappelle les points prioritaires qui sous tendent la réussite de la présente rencontre pour être en phase avec les attentes des Gabonais, notamment sur le plan de la santé, de l’éducation, du le logement, de l’eau, de l’électricité et de la route.

De même, le chef du gouvernement a déclaré que la feuille de route qui sortira de ce conclave sera soumise à l’appréciation du président de la République avant son adoption définitive et qu’il reviendra au ministère en charge des Finances et du Budget et à celui de la Planification et de la Programmation du Développement de s’ajuster par rapport aux exigences de l’heure de telle sorte qu’ils ne soient plus considérés à tort ou à raison comme des « freins » aux initiatives des autres départements ministériels.

Etre soudés et se soutenir mutuellement, tels sont les mots qui doivent soutenir le travail et l’action menés par chaque membre du gouvernement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,856FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES