spot_imgspot_img

Gabon: Média: Le groupe Gabon Presse Edition commémore son 10ème anniversaire sur fond de bilan

L’Association gabonaise des Editeurs et communicateurs de la presse libre et indépendante (GPE), structure regroupant plusieurs médias écrits privés du pays, a lancé vendredi à Libreville, les activités commémorant ses 10 ans d’existence sur fond de bilan, en présence du Vice premier ministre, ministre de la Culture, des Arts, de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’Homme, Paul Mba Abessole, ainsi que de plusieurs personnalités et professionnels des médias venus s’enquérir des activités et des avancés effectuées durant ces années par cette organisme qui entends faciliter les échanges, les rapports et le travail des professionnels de la communication, en particulier de presse écrite en terre gabonaise.

Dans son allocution de circonstance, l’Abbé Noël Ngwa Nguéma, président d’honneur de Gabon presse édition (GPE), après avoir sollicité une minute de silence à la mémoire des communicateurs disparus durant l’année dernière, il a situé la portée de cette rencontre placée sous le signe de la « Renaissance ».

A l’en croire, le 10ème anniversaire de GPE devrait permettre de faire une introspection du journalisme dans sa vraie définition car, « cet anniversaire, placée sous le signe de la « Renaissance » est marquée par la rareté des personnes qualifiées et compétentes dans nos différentes rédactions, par l’irrégularité des parutions des journaux, conséquence d’un manque criard de la publicité et des sponsors » a-t-il déclaré.

Par la suite, il a voulu interpeller les professionnels de la communication présents à cette cérémonie sur le caractère rigoureux que relève la tenue d’un journal, surtout privé.

Ainsi, il a exhorté les communicateurs à privilégier la réflexion avant d’entreprendre quoique que ce soit dans le sens d’une entreprise de communication, au risque de devenir soit une caisse de résonance pour des politiciens véreux, ou tout simplement journal à la solde d’un éventuel bailleur de fonds.

Aussi, en pédagogue, le président d’honneur de GPE a rappelé le caractère répréhensif du Conseil national de la communication (CNC) qui devrait, non pas caresser dans le sens du poil les mauvais journaux, mais plutôt, comme c’est le cas avec la nouvelle direction de cet organe de régulation, interpeller le cas échéant, les éditeurs et les responsables à plus de professionnalisme et de pédagogie.

Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, ouvrant les festivités, a pour sa part, avoué que cette initiative prise par les responsables de GPE de faire le bilan de leurs activités et de réfléchir sur les perspectives d’avenir et heureuse et louable.

Aussi, le responsable de la Communication au Gabon qui considère ce métier comme étant le porte flambeau de la démocratie dans le monde et plus précisément au Gabon, estime que le gouvernement qu’il représente à ces assises, continuera à doter la corporation des rudiments nécessaires afin qu’il fasse mieux son travail.

Le ministre de la Communication qui estime que les médias sont un instrument qui éduque, informe, unit et rassemble les peuples s’est engagé à être un interprète privilégié des communicateurs auprès du gouvernement, à l’issue des conclusions qui découleront de ces assises.

Les manifestations de ce dixième anniversaire de Gabon Presse Edition s’achèvent en soirée avec d’importantes communications en vue d’une relance effective pour favoriser un nouvel état d’esprit susceptible d’orienter les communicateurs vers plus de professionnalisme.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES