spot_imgspot_img

Vers la mise en place d’un tableau de bord budgétaire

La direction générale du budget et le commissariat général au plan et au développement ont ouvert le 25 mars dernier dans les locaux annexes du ministère gabonais de l’Economie, les assises du séminaire pour l’harmonisation et la validation du projet de tableau de bord budgétaire, pour le contrôle et la gestion des dépenses publiques.

Pour répondre aux exigences des réformes budgétaires issues des récents accords avec le Fonds monétaire international (FMI), la direction générale du budget et le commissariat général au plan et au développement ont initié un séminaire de trois jours pour l’harmonisation et la validation du tableau de bord budgétaire, outil de contrôle, de gestion et de suivi des dépenses publiques.

Les assises ont été ouvertes le 25 mars à l’annexe du ministère des Finances, l’immeuble Arambo, par le ministre délégué en charge de l’Economie, Charles Mba, qui a déclaré à cette occasion que « le tableau de bord budgétaire doit permettre à chaque administration et à chaque institution de suivre et d’apprécier l’exécution de son budget ».

Concrètement, ce tableau de bord portera sur la tenue de statistiques financières, budgétaires et patrimoniales dans les ministères et les institutions pour une meilleure lisibilité des dépenses. Il sera géré dans chaque département et chaque institution par un directeur central des affaires financières (DCAF) après définition précises des attributions attachées à cette fonction.

Le commissaire général de la Planification, Ange Macaire Longho, a expliqué que « nous avons besoin de cet outil pour planifier nos différents budgets. Vous les administrateurs de crédits, vous devez disposer de cet outil pour suivre au jour le jour vos différents budgets mais également le renforcement de la gestion des dépenses publiques à travers notamment la mise en place d’un cadre de dépense à long terme ».

Le ministre délégué aux Finances, Charles Mba, a ajouté que « pour le suivi, le contrôle et l’analyse du budget, le gouvernement a besoin d’un instrument statistique comme le tableau de bord budgétaire, qui a été retenu à l’issu du séminaire sur la nomenclature budgétaire pour le suivi optimal des activités de chaque service administratif ».

Depuis quelques années, le gouvernement s’est engagé dans diverses réformes budgétaires pour l’amélioration de l’exécution du budget, confiées à la direction générale du budget et au commissariat général au plan et au développement, qui ont mis sur pieds un certain nombre d’instruments de gestion et de contrôle, à l’image des différents segments de la nomenclature budgétaire, le Cadre de dépenses à moyen terme (CDMT) et enfin le futur tableau de bord budgétaire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,851FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES