spot_imgspot_img

Gabon : La planification revient au galop

Le Conseil des ministres du 9 avril dernier a adopté deux projets de décret portant création du Comité interministériel de l’Aménagement et du Développement du Territoire (CIADT) et de la Commission nationale de l’aménagement et de développement du territoire (CNADT). Ces deux organes d’études et de planification de l’aménagement et du développement du territoire sont sensés donner plus d’efficacité et de cohérence à l’action gouvernementale.

Le gouvernement vient de se doter de deux instruments d’analyse et d’évaluation pour l’aménagement du territoire, le Comité interministériel de l’aménagement et du développement du territoire (CIADT) et la Commission nationale de l’aménagement et du développement du territoire (CNADT).

Ces deux organes d’études et de planification permettront au gouvernement gabonais de garantir l’efficacité et la cohérence de la gestion de l’aménagement du territoire gabonais.

Le CIADT aura pour objet d’orienter et de proposer au gouvernement gabonais les dispositions susceptibles d’assurer la cohérence de son application territoriale. Il sera présidé par le premier ministre et son secrétariat sera assuré par le ministre en charge de l’Aménagement du territoire.

Seront également membres de cet organe les ministres de l’Enseignement technique, de l’Intérieur, de la Décentralisation, des Finances, de la Planification, de l’Economie forestière, de l’Agriculture et du Développement rural, des Travaux publics, des Transports, du Commerce et de l’Industrie, de l’Enseignement supérieur, de la Ville, de l’Urbanisme et de l’Habitat, de l’Environnement, de la Santé, de la Marine marchande, de la Jeunesse et des Sports, de l’Education nationale et enfin celui des Mines et des Hydrocarbures.

La CNADT aura comme missions d’informer et de recueillir les avis des principaux acteurs de l’aménagement et de développement du territoire et de se prononcer sur les grand projets et les décisions de portée régionale ou sous-régionale en proposant toutes les mesures destinées à faciliter la mise en oeuvre de cette politique publique. La CNADT sera présidé par le ministre en charge de l’Aménagement du territoire.

Le CNADT comprend tous les membres du gouvernement siégeant au CIADT mais également un représentant de la présidence de la République, un représentant du Conseil national des parcs nationaux, un sénateur, un député, deux représentants des collectivités locales, deux représentants des opérateurs économiques privés ainsi que deux représentants de la Société civile.

Passée de mode au début des années 90, la planification tente reconquérir le terrain perdu dans la conception, la gestion et l’évaluation du développement. Le CIADT et la CNADT seront-ils à la hauteur de leurs ambitions’

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES