spot_imgspot_img

Gabon : Les administrateurs de crédits édifiés sur le rôle du contrôleur financier

La direction générale du Contrôle financier a ouvert la deuxième édition des Journées du contrôleur financier qui se tiendront les 10 et 11 avril à l’annexe du ministère des Finances et essentiellement axée sur le rôle des administrateurs de crédits et opérateurs économiques dans la gestion des finances publiques.

Comprendre le rôle et la place des contrôleurs financiers dans la gestion des finances publiques, tel est en substance l’objectif des Journées du contrôleur financier dont la deuxième édition lancée par la direction générale du Contrôle financier se déroulera les 10 et 11 avril à l’immeuble Arambo, l’annexe du ministère des Finances.

Ouverts par directeur général du contrôle financier, Albert Salla, les travaux de ces journées sont destinés à vulgariser les missions et les attributions de la direction générale du Contrôle financier auprès notamment des administrateurs de crédits et des opérateurs économiques.

Durant ces deux, quatre conférences se succèderont pour faire le tour des missions et des attributions des contrôleurs financiers au Gabon. Les participants seront dans un premier temps édifié par le directeur général du Contrôle financier, Albert Salla, sur « le rôle et la place du contrôle financier dans la gestion des finances publiques ». Un contrôleur financier, Jean Clair Koumba, viendra ensuite entretenir les participants sur « le contrôle financier et l’assainissement ».
La seconde journée sera marquée par un exposé de Hugues Leyinda, contrôleur financier adjoint, sur « la réforme du contrôle financier » et enfin, deux experts français déplacés pour l’occasion viendront présenter « les expériences étrangères ».

Au terme des travaux de cette seconde édition des Journées du Contrôle financier, des solutions pratiques pour une gestion responsable et saine des crédits alloués à chaque administration devraient être proposées.

A l’ouverture, Albert Salla a précisé que « ces travaux devraient créer un cadre d’échange entre administrateurs de crédits et les opérateurs économiques, proposer des mécanismes de gestion de crédits en fonction du contexte économique gabonais et consolider la bonne gouvernance ».

Le poste de Contrôle financier avait été créé sur recommandations des bailleurs de fonds internationaux pour faire face à la crise économique et financière au Gabon en 1977. La direction générale du contrôle financier a pour rôle essentiel la surveillance générale des finances publiques et qui s’applique à toutes les dépenses publiques et à toutes les recettes, à l’exception des recettes fiscales.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,856FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES