spot_imgspot_img

Gabon : Jean Marc Simon balise avec Josué Mbadinga les axes d’une coopération parlementaires franco gabonaise

Le ministre gabonais en charge des Relations avec le parlement et les institutions constitutionnelles, Josué Mbadinga, a rencontré l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, le 17 juin dernier à Libreville pour étudier les modalités d’une coopération parlementaire entre les deux pays. Cette séance de travail a notamment permis de planifier une visite du ministre Mbadinga auprès de son homologue français à Paris en vue de s’enrichir de l’expérience parlementaire de l’hexagone.

Renforcer les capacités du système démocratique gabonais en s’enrichissant de l’expertise française en la matière, était en substance l’objet de la rencontre le 17 juin dernier à Libreville entre le ministre gabonais en charge des Relations avec le parlement et les institutions constitutionnelles, Josué Mbadinga, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon.

Cette séance de travail a permis aux deux personnalités de baliser les axes et les modalités d’une coopération parlementaire entre les deux pays, dont la première phase serait le séjour en France du ministre Mbadinga auprès de son homologue français pour étudier le fonctionnement et les rouages du système parlementaire français.

«L’idée était d’envisagé une visite de travail du ministre gabonais en charge des relations avec le Parlement à Paris pour rencontrer son homologue français mais aussi les services du département que dirige celui-ci. Vous savez que la tradition parlementaire en France est bien rodée donc nous croyons qu’il y a toujours des choses intéressantes à apprendre et une coopération à développer» a rapporté l’ambassadeur français au terme de la réunion.

«Les relations entre l’exécutif et le pouvoir législatif sont à la croisée des chemins pour la démocratie donc je crois que il y a du travail à faire en commun. Je crois que cela peut être extrêmement utile pour le fonctionnement de la jeune démocratie gabonaise, mais qui a déjà quand même un peu d’expérience. Je crois que cela sera très utile d’avoir ces échanges et nous allons essayer de mettre en place ce programme le plus rapidement possible», a poursuivi le diplomate français.

Courroie de transmission entre le gouvernement et les institutions constitutionnelles et moteur des politiques publiques et sectorielles, le ministère en charge des Relations avec le parlement et les institutions constitutionnelles joue un rôle primordial dans le renforcement du système démocratique au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES