spot_imgspot_img

Gabon: Les journalistes gabonais victimes de nombreux procès de diffamation

l’administrateur directeur général des Sociétés des nouvelles activités de presse (SONAPRESSE), Albert Yangari, éditeur du Quotidien national « l’UNION », a déclaré vendredi lors de la cérémonie de rétrocession des nouveaux locaux de la RTG par les chinois à l’Etat, que les journalistes gabonais sont victimes de nombreux procès de diffamation.
Albert Yangari a regretté les immoralités liées à l’exercice de la profession du journalisme au Gabon, y compris les conditions dans lesquelles les hommes des médias produisent des informations au Gabon.

« Même si au Gabon, il n’y a pas de journalistes en prison, il reste qu’en plus de risquer leur vie dans la recherche des informations, de nombreux procès sont établis contre les journalistes », a-t-il déclaré.

En juin 2008, la Commission nationale de la Carte de presse, tenue par des professionnels de la communication en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes, avait suspendu et refusé de livrer le communiqué final de ses travaux pour cause de non paiement des indemnités liées aux tâches d’élaboration du statut particulier du journaliste gabonais après de nombreux jours de travail.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,852FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES