spot_imgspot_img

Le Gabon va réduire ses importations en produits carnés

Le gouvernement gabonais est déterminé à réduire l’importation des produits carnés afin de réaliser une économie annuelle d’environ 70 milliards de F CFA, a appris la PANA vendredi de source officielle. Cette mesure adoptée par le gouvernement lors du Conseil des ministres du 24 juillet dernier n’avait pas encore connu un début d’application.

La nouvelle orientation du gouvernement en matière d’importation des produits carnés cadre avec le plan d’action et le programme d’investissement adopté par le gouvernement et conçu par l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).
Le directeur de l’agriculture chargé de l’élevage, Rubain Goda, a déclaré, à cet effet que « la poursuite des importations entraînerait vraisemblablement la désaffection des activités agricoles ». En outre, ajoute-t-il, l’urbanisation accélérée accentue aussi la pauvreté, l’insécurité alimentaire, le chômage et la précarité dans un pays doté d’importantes ressources naturelles ».

Le Gabon, malgré un Produit intérieur brut (PIB) par habitant de 5.990 dollars US est – par rapport au classement IDH – placé au 125e rang sur 196 pays, c’est-à-dire qu’il figure parmi les pays pauvres.
Pour satisfaire les besoins de consommation de sa population en viande, estimée à 40,8 kg par individu et par an, le Gabon doit importer au moins 72.500 tonnes de viande d’ici à 2015.

Le Gabon a atteint le pic d’importation de viande de 102 milliards de F CFA sur les 160 milliards de F CFA consacrés à l’ensemble des importations des denrées alimentaires.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES