spot_imgspot_img

Gabon: Les commerçants de Ntoum boudent le marché municipal

Les commerçants de Ntoum, à environ 40 km de Libreville, rechignent à vendre au marché municipal de la ville, à cause de l’insalubrité qui y règne, a constaté lundi le correspondant local de l’AGP.

 »Il y a trop de saleté dans ce marché. Si les autorités veulent qu’on y retourne, il faut qu’elles commencent par boucher les flaques d’eau, enlever les ordures qui traînent partout et qu’elles aménagent l’espace », a déclaré Prisca, une jeune vendeuse de poisson.

 »On ne vend pas bien quand on reste dans ce marché. Les clients fuient la saleté et les odeurs », a ajouté une autre commerçante.

Les plupart de ces vendeurs se sont déportés au carrefour dit David, où ils exposent désormais leurs produits, a-t-on constaté.

Construit en 1990, le marché municipal de Ntoum, qui est mal entretenu, ne rassure plus ses occupants, tant les conditions d’hygiène s’y dégradent de jour en jour.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES