spot_imgspot_img

Gabon: Le Conseil Economique et Social soutient le Gouvernement dans le combat contre l’insécurité

Le président du Conseil Economique et Social (CES), Antoine De Padoue Mboumbou Miyakou, a pris ce mardi l’engagement solennelle d’accompagner le gouvernement dans la lutte contre la grande criminalité qui prend des proportions inquiétantes dans le pays.
C’est lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire à laquelle assistait le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, que le président du Conseil économique et social (CES) a pris cet engagement.

Tout comme le gouvernement, le problème de l’insécurité constitue une préoccupation ‘’majeure’’ pour le CES.

« Le Conseil économique et social s’engage à accompagner le gouvernement dans la cette lutte sans merci contre la criminalité, caractérisée ces derniers temps par des événements malheureux qui se produisent sous nos yeux et qui sont relatés chaque jour par les journaux », a déclaré Antoine De Padoue Mboumbou Miyakou.

« En effet, des compatriotes subissent des sévices insupportables tel que le supplice du collier enregistré au carrefour STFO, des corps sans têtes sont retrouvés dans les buissons et comble du ridicule, des bras sans corps dans les gueules des chiens…», a condamné dans un récapitulatif, M. Mboumbou Miyakou, ajoutant que : « les Gabonais n’aimeraient plus voir ou entendre cela ».

Soucieux de la préservation l’image de paix du pays, le président du CES a souhaité que les commanditaires de ces crimes répondent de leurs actes et que la loi s’applique à eux dans toute sa rigueur.

Par ailleurs, le président du CES a salué les efforts en la matière déployés par le ministère de la justice.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,856FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES