spot_imgspot_img

Gabon: Un collectif des cadres de la Nyanga dénonce les « ratés » du 17 août à Tchibanga

Un collectif composé des cadres, étudiants et élèves de la province de la Nyanga dans le sud du Gabon a dénoncé vendredi, au cours d’un point de presse tenu à Libreville, les manquements observés le 17 août dernier, lors de la célébration du 48ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale, abrité conjointement par la Nyanga(Sud) et la Ngounié (centre-sud).

Selon le président du Collectif, Jean Maurice Mboumba Ibinda, (Ancien journaliste à la chaîne nationale) ces « ratés » ont été observés dans plusieurs domaines notamment le transport, l’hébergement et la restauration.

Par exemple, souligne le Collectif, la Commission transport a fait des mécontents du côté des populations venues des départements qui n’ont pu retourner que grâce à un sit-in des chefs au domicile du gouverneur de la localité.

De même « les populations ont boudé les conditions dans lesquelles elles ont été hébergées, notamment dans les salles de classes sans eau et parfois sans électricité », ajouté le collectif.

« La fête du 17 août, outre le défilé, a été un échec à Tchibanga », a affirmé le président du collectif. «C’est un fiasco», a-t-il insisté.

Suite à ces dénonciations, le Collectif se dit menacé d’assassinat, et subirait des écoutes téléphoniques.

En outre, le Collectif accorde une attention particulière à la faisabilité des projets de développement dans les départements qui composent cette province du Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES