spot_imgspot_img

Gabon: Les syndicats invitent le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre

La Coalition des syndicats du secteur de l’Education, appelée Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), par la voix de son porte-parole, Simon Ndong Edzo, a invité mardi à Libreville, lors d’un point de presse, le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre prochain, date de la rentrée des classes au Gabon.

La Coalition invite le gouvernement à ouvrir des négociations, faute de quoi, elle se réserve le droit d’entreprendre des actions d’envergures nationales afin de faire aboutir ses revendications.

Elle précise cependant que ces négociations doivent se passer sous l’égide du Chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong.

Les syndicats affirment avoir déposé en août dernier une plate forme revendicative sur la table du gouvernement. Mais depuis lors, ces négociations tardent à s’ouvrir.

La CONASYSED revendique les meilleures conditions de travail, notamment, l’instauration d’une prime documentaire mensuel de 100.000 Francs CFA, la revalorisation du taux des vacations aux examens, fixée à la 10.000 Francs CFA l’heure.

Aussi, la Coalition opte pour la mise en place d’une coordination pour le Bac avec la participation des syndicats.

« Si rien n’est fait, nous allons passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire, boycotter la rentrée des classes », a déclaré le président du Syndicat de l’Education nationale (SENA), Fridolin Mvé Mintsa.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES