spot_imgspot_img

Gabon : Mba Obame planifie la reprise partielle des élections locales

Le calendrier électoral relatif à la reprise des élections locales dans sept circonscriptions du pays, proposé par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a été adopté par le gouvernement à l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre. L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux électoraux des élections locales d’avril dernier avait abouti le 26 septembre à l’annulation totale du vote dans quatre circonscriptions et une annulation partielle dans trois autres.

Les plaignants des élections locales d’avril dernier peuvent à nouveau présenter leur candidature dans leurs circonscriptions respectives jusqu’au 17 octobre prochain. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, André Mba Obame, a présenté le 7 octobre dernier au Conseil des ministres le calendrier électoral programmant la reprise du vote dans les circonscriptions où le scrutin a été annulé.

Les trois projets de décret adoptés par le gouvernement fixent les modalités de la reprise des élections des conseillers départementaux de la Lébombi Léyou (Haut-Ogooué), de l’Ogoulou (Ngounié) et de la Douigny (Nyanga), ainsi que des conseillers municipaux dans les bureaux 1 et 2 de Nzenzélé (Ngounié), Talla-Nzambi (Nyanga) ainsi qu’au 2e arrondissement de la commune d’Oyem (Woleu-Ntem).

Le premier décret fixe la date limite de dépôt des déclarations de candidatures pour l’élection partielle des membres des Conseils départementaux et des Conseils municipaux dans les circonscriptions électorales touchées par une annulation du scrutin au 17 octobre 2008 à 18 heures.

Le second décret fixe l’ouverture de la campagne électorale le 8 novembre 2008 à la première heure pour s’achever le 22 novembre 2008 à minuit. Le collège électoral est ainsi convoqué le 23 novembre 2008 pour l’ouverture du scrutin de 7 heures à 18 heures.

Le troisième décret porte nomination des membres des bureaux des commissions électorales locales pour l’organisation de ces élections partielles.

Au terme de l’examen des contentieux électoraux entamé le 12 août dernier, la Cour constitutionnelle avait statué le 26 septembre sur la reprise du vote de manière totale au 2e arrondissement de la commune d’Oyem, dans le département de l’Ogoulou, dans la Lebombi-Leyou, et dans le département de la Douigny.

Les reprises partielles du scrutin concernent l’unique siège de Talla- Nzambi à Ndindi dans la Nyanga, ainsi que les bureaux de Nzénzélé 1 et 2 à Mbigou dans la Ngounié.

Les élections locales du 27 avril dernier s’étaient soldées par une victoire écrasante du PDG qui a remporté plus de 1500 conseillers. L’UGDD qui prenait part pour la première fois à ce type de scrutin est arrivé au deuxième rang avec 160 conseillers.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES