spot_imgspot_img

Gabon : Nziengui Nzoundou fait le point sur les chantiers routiers

800 kilomètres de routes en travaux pour un montant total de 426 milliards de francs CFA, ce sont les chiffres qui ressortent du bilan dressé par le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou, devant ses pairs du gouvernement à l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre. Avec 200 kilomètres de routes en phase d’exécution, avec les premières livraisons prévues pour novembre prochain, et 600 kilomètres en phase d’exécution, le gouvernement a salué l’avancement des chantiers routiers sur l’étendue du territoire national et exhorté le ministre de tutelle à un suivi scrupuleux pour assurer le respect des délais de livraison.

A l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre, le ministre des Travaux publics, des Infrastructures et de la Construction, Flavien Nziengui Nzoundou, a présenté à ses pairs du gouvernement le rapport sur l’état d’avancement des projets routiers financés par différents bailleurs de fonds internationaux.

11 prêts ont été contractés par le gouvernement gabonais auprès de 5 institutions internationales pour un montant total de 426 milliards de francs CFA pour le vaste programme d’aménagement et de réhabilitation des infrastructures routières sur l’étendue du territoire national.

Sur les 800 kilomètres de route qui doivent être aménagées ou réhabilitées dans le pays, 200 kilomètres sont en phase d’exécution, représentant 91 milliards de francs CFA, et 600 kilomètres sont en phase de démarrage, représentant un coût total de 335 milliards de francs CFA.

Au titre des travaux en cours, le projet d’aménagement de la route reliant le pont Octra au port d’Owendo sur 10 kilomètres financé par l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de 11 milliards de francs CFA devrait aboutir en avril 2009. Il concerne l’aménagement d’une route 2 x 2 voies en béton bitumineux.

Le projet d’aménagement de la route entre le PK 55, à hauteur de Mamiengué et Fougamou, pour une distance de 40 kilomètres, devrait s’achever en décembre 2010. Il est financé sur fonds espagnolsà hauteur de 24 milliards de francs CFA.

Le premier projet de ce programme à être livré devrait être le chantier de la route entre Franceville, Léconi et Kabala sur 124 kilomètres pour un montant de 35 milliards de francs CFA contractés auprès de la Banque islamique de développement (BID) et qui devrait s’achever en novembre prochain.

La première tranche des travaux de la route reliant Cocobeach à Ntoum sur 27 kilomètres doit prendre fin en avril 2009. Le projet est financé sur fonds allemands à hauteur de 21 milliards de francs CFA.

Concernant les chantiers en phase de démarrage, le gouvernement gabonais a bénéficié de deux autres prêts auprès de l’AFD pour un montant cumulé de 48 milliards de francs CFA et qui concerne l’aménagement de 47 kilomètres de route entre Ndjolé et Médoumane avec l’aménagement de l’accès à la gare d’Octra.

Ce financement prend en compte les études et le contrôle des travaux, l’exécution des travaux et le volet archéologique. L’appel d’offres international a été lancé les 3 et 4 août derniers et la remise se fera le 3 novembre prochain pour un démarrage des travaux escompté en mars 2009.

Le gouvernement gabonais a également contracté un important prêt de 165 milliards de franc CFA à la Banque africaine de développement (BAD) pour la réalisation de 242 kilomètres de route entre Fougamou et Mouila ; Ndendé et Lébamba ; Léypu et Lastourville, ainsi que les études sur 275 kilomètres de routes sur les itinéraires Mouila-Ndendé-Doussala ; Nendé-Tchibanga ; PK 5-PK 18 en direction de Kango et la voie express de Libreville.

L’appel d’offres a été lancé les 27 et 28 avril derniers et la remise des offres a eu lieu le 25 août dernier pour un lancement des travaux prévu en mars 2009.

Quatre prêts ont enfin été contractés auprès de la BID pour la réalisation d’un aménagement routier de 287 kilomètres sur les tronçons reliant Lalara et Makokou ainsi qu’entre Akiéni et Okondja, pour un montant total de 122 milliards de francs CFA.

L’appel d’offres avait été lancé le 11 août dernier et la remise des offres est programmée le 27 octobre prochain pour pouvoir lancer les travaux en mars 2009.

Le gouvernement a salué l’avancement des travaux en cours et le lancement des nombreux autres pour l’aménagement du réseau routier qui doit permettre de renforcer l’intégration nationale et sous-régionale, développer l’activité socio économique et lutter contre la pauvreté et l’exode rural.

A cet égard, le gouvernement a exhorté le ministre Nziengui Nzoundou à opérer un suivi minutieux des chantiers pour garantir la livraison des travaux dans les délais convenus.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES