spot_imgspot_img

Gabon: Le CES examine le budget rectificatif 2008

Le Conseil économique et social (CES) a ouvert lundi à Libreville une session extraordinaire en vue d’examiner le budget rectificatif 2008 de la loi des finances pour une question sociale afin de répondre aux attentes des populations.« A travers cette session, nous allons examiner ces points et voir s’ils répondent aux attentes des populations », a déclaré le président du CES, Antoine Depadoue Mboumbou Miyakou, à l’ouverture des travaux.

« Je vous invite à travailler », a lancé M. Mboumbou Miyakou.

Les travaux se déroulent à la Cité de la démocratie et les conseillers membre du CES plancheront pendant quatre jours sur les différentes affectations budgétaires.

Le gouvernement gabonais a adopté le 16 octobre, une loi de finances rectificative qui fixe le budget 2008 à 2.648,1 milliards de francs CFA contre 1.798,1 milliards de francs CFA dans la loi de finances initiale.

Cette hausse est due à la flambée du prix du baril de pétrole. Les recettes pétrolières connaîtraient en 2008 une hausse de 32,6%.

La production pétrolière a cependant baissée de 6,3% en 2008. Elle s’établirait à 12,057 millions de tonnes contre 12,865 millions de tonnes retenues dans la loi de finances initiale.

Le CES examine et suggère les adaptations économiques ou sociales au gouvernement de la République. Il comprend 231 conseillers répartis en 18 groupes de représentation. La durée de leur mandat est de 5 ans.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES