spot_imgspot_img

Gabon: Bongo Ondimba au 6è Forum mondial sur le développement durable à Brazzaville

Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba a quitté Libreville ce mercredi à destination de Brazzaville, la capitale congolaise, où il a assisté à l’ouverture officielle du 6è Forum mondial sur le développement durable (FMDD) placé sous la présidence du leader tanzanien, Jakaya Kikwété, président en exercice de l’Union africaine (UA), et en présence d’une dizaine des chefs d’Etats et de gouvernements d’Afrique.

A l’ouverture officielle de ce rendez-vous planétaire pour la promotion, la protection et la recherche des voies et moyens en vue de sauvegarder durablement les écosystèmes, le président congolais, Denis Sassou Nguesso, dans son allocution de circonstance a exhorté la communauté internationale à s’impliquer davantage dans la préservation de l’environnement, plus particulièrement, l’accent a été mis sur la forêt du bassin du Congo qui constitue, après celle de l’Amazonie, le deuxième massif forestier du monde.

Il a par ailleurs ajouté que « les questions environnementales constituent l’un des enjeux fondamentaux de l’avenir de la planète; il s’agit bien de questions dont les données, les effets et les solutions sont imbriqués d’un point du monde à l’autre. Je n’en voudrais qu’une seule preuve. À bien des égards, le Congo est un pays démuni. Mais notre pays possède, en partage avec les pays frères du bassin du Congo, un bien d’une valeur inestimable dans le domaine de la biodiversité ».

A son tour, Emile Henri Mallet, l’organisateur de ce forum a tenu à signaler que « Ce que nous attendons de ce forum, c’est que l’Afrique prenne toute sa place sur les questions de développement économique, de gouvernance, d’innovation, d’infrastructure de développement durable. Il faut arrêter de raisonner en vase clos. Il faut associer l’ensemble du continent et montrer que le développement durable, c’est la transversalité de la pensée et de l’action ».

Ce forum qui s’est ouvert ce mercredi a été précédé par une réunion des ministres ayant en charge les questions environnementales dans leur pays respectif.

Le Gabon à ce stade était représenté par la vice-premier ministre, ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable, Georgette Koko, et par le ministre de l’Economie forestière, des Eaux et de la pêche, Emile Ndoumba.

On rappelle que le 6ème Forum mondial sur le développement durable qui se tient à Brazzaville porte sur le thème « l’Afrique, l’environnement et mondialisation ».

Ces assises ont pour objectif l’adoption d’un plan d’action qui servira d’appui aux initiatives en cours prévues pour l’Afrique dans le cadre du Sommet mondial pour le développement durable, des Objectifs du millénaire pour le développement, du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique et le plan de convergence de la Commission des forêts d’Afrique Centrale (Comifac), en vue de leur mise en œuvre effective dans les délais requis

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES