spot_imgspot_img

Gabon: Le chef de l’Etat gabonais met en place un Conseil national du dialogue social

L’annonce officielle de la création de cet organe est intervenue lundi à l’issue d’une audience accordée par le président Omar Bongo Ondimba aux centrales syndicales. Le Conseil national du dialogue social sera doté d’un secrétariat permanent avant fin novembre, a précisé le porte-parole de la Présidence de la République, Robert Arango Berre, donnant lecture d’un communiqué à la télévision nationale (RTG1) dans la soirée de lundi.

Le gouvernement, a-t-il indiqué, a été invité à soumettre les textes relatifs au fonctionnement de cette importante structure.

Garant de la paix sociale, le chef de l’Etat a insisté devant les différents syndicats sur la nécessité de préserver la paix et la stabilité par le dialogue permanent.

Le président Bongo a souhaité, à cette occasion, l’amorce d’une concertation d’ici décembre.

La rencontre du palais présidentiel est intervenue sur fond de climat social tendu. La grève des enseignants de l’éducation nationale, qui aborde sa sixième semaine, semble amplifier la grogne sociale. De nombreux syndicats se sont récemment signalés par des appels en direction des pouvoirs publics devant la cherté de la vie.

Très attendue ce mercredi « une grande assemblée générale décisive » de la CONASYSED, Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation, va se prononcer sur la reprise du travail ou la poursuite de la grève entamée le 6 octobre dernier pour réclamer, entre autres revendications, l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991.

Lors du conseil des ministres de jeudi dernier, le gouvernement avait réaffirmé « sa disponibilité constante à entamer véritablement, dans la sérénité, des négociations avec les enseignants grévistes, dès la suspension de leur mouvement et tenu, dans le même temps, à confirmer l’entrée en vigueur des mesures conservatoires annoncées par le Ministre de l’Education Nationale afin d’éviter une année blanche ».

Depuis vendredi des rappels de solde sont payés aux enseignants.
Selon les syndiqués de la CONASYSED, ces mesures demeurent « minimalistes », indiquant que « le paiement ne concerne qu’une poignée de leurs camarades ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES