spot_imgspot_img

Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi

La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP.

Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais.

La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT).

Ce scrutin ne devra pas drainer du monde en raison de son caractère quelque peu spécial. Toutefois, selon un ancien élu local, rien n’est joué d’avance parce que les candidats devront user de beaucoup de perspicacité pour convaincre les électeurs qui sont en nombre très réduits.

Le Parti démocratique gabonais, le parti présidentiel va avec les faveurs des pronostics. Il compte le plus d’élus locaux et députés constituant le corps électoral.

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a aligné 84 candidats. Il est secondé loin dernière par le Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) de Paul Mba Abessole avec 8, l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) avec 8 également, le Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité) compte 7 contre 6 pour l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition).

Le PDG majoritaire l’Assemblée nationale et dans toutes les municipalités et conseils départementaux est quasiment assuré à conserver sa majorité au Sénat. Il conservera également la présidence de cette deuxième chambre du parlement.

Selon la constitution gabonaise, en cas de vacance de pouvoir, le président du Sénat assure l’intérim. Il organise dans un délai de 45 jours des élections présidentielles. Il ne peut être candidat à ces élections.

Depuis sa création en 1997, le Sénat gabonais a toujours été dirigé par un militant du parti au pouvoir choisit parmi les fidèles du président Omar Bongo Ondimba.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES