spot_imgspot_img

Gabon: Me Thierry Lévy pense avoir un visa « dans les prochains jours »

L’avocat Thierry Lévy, qui avait été empêché jeudi de prendre un avion pour le Gabon pour y défendre cinq personnes accusées de « propagande », devrait bénéficier d’un visa « dans les prochains jours » et se rendre ainsi à Libreville, a-t-il indiqué mardi à l’AFP.

Me Lévy devait se rendre à Libreville pour défendre cinq Gabonais incarcérés pour « propagande » après avoir réclamé des comptes sur la gestion financière de leur pays. Mais la police aux frontières à l’aéroport parisien de Roissy l’avait « empêché » le 8 janvier d’embarquer après l’annulation de son visa par l’ambassade du Gabon.

Ces cinq personnes – trois leaders d’ONG gabonaises, un journaliste et un gendarme – ont été remises en liberté provisoire lundi au Gabon.

L’avocat a été reçu lundi au ministère des Affaires étrangères. « Je pense que la situation va se débloquer et avoir un visa dans les prochains jours », s’est félicité Me Lévy. Selon lui, « les Gabonais se sont rendus compte qu’ils étaient allés un peu loin et que c’était inacceptable ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES