spot_imgspot_img

La France, un eldorado immobilier?

Sarkozy - Bongo
Sarkozy - Bongo

La France constitue un eldorado immobilier pour plusieurs dirigeants africains proches de l’Élysée, qui investissent massivement dans le pays en se servant sans réserve dans les coffres des États qu’ils dirigent.

C’est du moins ce qu’affirment plusieurs ONG anti-corruption qui ont décidé de saisir les tribunaux français pour obtenir la restitution des sommes utilisées pour financer ces acquisitions.

Dans la ligne de mire de Transparency International et d’organisations comme Sherpa et Survie, qui militent pour un «assainissement» des relations entre la France et l’Afrique, figure notamment le président du Gabon, Omar Bongo, au pouvoir depuis 40 ans.

En mars 2007, une première plainte avait été déposée dans l’affaire dite «des biens mal acquis» contre l’homme fort gabonais et les dirigeants du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale.

La plainte a été jugée irrecevable même si, selon Sherpa, l’enquête préliminaire avait permis de relever plusieurs éléments suspects pouvant servir de base à une accusation pour «recel de détournement d’argent public».

70 comptes bancaires

Les vérifications réalisées à l’époque ont notamment permis de révéler, selon l’organisation, que le président gabonais et sa famille détiennent dans l’Hexagone une quarantaine de propriétés et 70 comptes bancaires.

«On ne peut que s’interroger en voyant l’importance de la disparité existante entre la valeur du patrimoine immobilier constitué et la rémunération officielle des personnes concernées», souligne le directeur de Sherpa, Yves Queinnec.

Revenant à la charge en décembre, l’ONG a déposé une nouvelle plainte avec l’appui d’un ressortissant gabonais, Gregory Ngwba Mintsa, qui s’est constitué partie civile dans le dossier.

L’initiative ne sourit visiblement guère au régime de Libreville, qui a procédé, peu avant Noël, à l’arrestation de quatre militants gabonais, incluant M. Mintsa. Il est accusé d’avoir «incité à la révolte contre les autorités» parce qu’il détenait copie d’une lettre ouverte au président gabonais questionnant sa gestion des ressources du pays, riche en pétrole.

Un avocat français qui devait se rendre la semaine dernière au Gabon pour défendre ses militants en liberté provisoire, a appris, à l’aéroport peu avant son départ, que son visa d’entrée avait été révoqué par les autorités de Libreville.

Remercier ses amis

L’Élysée, qui est responsable de la politique étrangère française, a fait preuve de réserve face à ces développements, soulignant son «attachement au rôle de la société civile» sans critiquer ouvertement le gouvernement.

Les liens demeurent étroits entre le président gabonais et la France, qui dispose d’une importante base militaire dans le pays.

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement relevait, dans un récent rapport, que «beaucoup d’hommes politiques (français) ont fréquenté ou fréquentent encore le président gabonais et ses différentes propriétés». L’homme fort du Gabon, indique le document, le «leur rend bien car il avait souvent financé les campagnes électorales de partis politiques français amis».

M. Bongo avait pesé lourdement l’année dernière dans la mutation du secrétaire d’État à la Coopération, Jean-Marie Bockel, qui avait déclaré au quotidien Le Monde sa volonté de «signer l’acte de décès de la Françafrique» et de revoir la nature des liens entre la France et ses anciennes colonies.

L’organisation Sherpa déplore que les engagements français en matière de lutte contre la corruption semblent passer après la défense des intérêts stratégiques et commerciaux de la France. «Il est difficile de mettre fin à certaines habitudes», souligne M. Queinnec.

Marc Thibodeau
La Presse

Exprimez-vous!

  1. la france est le pays numero un qui tu l afrique en particulier
    le gabon parcequ elle n a pas d ami mais des interet
    j espere que ça changera un jour tout our est il qu il nous aurons
    bien fait souffrir avec la complicité de nos dirigents qui n ont
    jamais rien compris
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES