spot_imgspot_img

Coalition Gabonaise du Refus et du Salut national : Communication du MLPG

Chers compatriotes,

Au nom du MLPG (Mouvement pour la Libération Politique du Gabon), je tiens à réagir à l’initiative entreprise (et planifiée) de réunir la Diaspora gabonaise d’opposition à Paris les 20, 21 et 22 février 2009.

Le MLPG se réjouit de cette initiative tant souhaitée et tient à la soutenir moralement, physiquement et matériellement.

Au moment où les voix s’élèvent à travers le monde pour dénoncer les dictatures et appuyer toute action des combattants de la démocratie, il y a, au regard du criard blocage politique et des nombreuses crises qui caractérisent l’actualité gabonaise, lieu de se mobiliser et d’associer nos intelligences pour l’avenir de notre patrie.

Comme le dit l’adage, « les erreurs du passé doivent nous aider à mieux préparer l’avenir ». Aussi, serait-il souhaitable que cette rencontre à laquelle assisteront des gabonais venus des quatre coins de la planète, constitue un véritable point de départ pour le renouveau gabonais. Que nous reste t-il de la Conférence nationale ou des accords de Paris ? Rien, ce qui prouve que le système a fini par « avaler » ceux qui ont naïvement cru en sa bonne foie.

Afin d’assurer la réussite d’une telle rencontre calée sur 3 jours seulement, il importe en effet de préparer cela en définissant clairement –comme la fait le BDP dans la lettre ci jointe- l’OBJET et le CADRE de la rencontre.

Cette après avoir consulté avec attention les propositions du BDP sur ces aspects que mon mouvement tient à souligner qu’il est d’accord à 80% sur la charte du BDP. Cette rencontre sera l’occasion de confronter nos points de vue sur ces minimes divergences et de parvenir à compromis consensuel des forces de l’opposition à l’Etranger.

Les 5 sénateurs américains qui, un jour seulement après l’investiture d’Obama, demandent des comptes à Bongo Ondimba (lettre ci-jointe) viennent de lancer un signe fort contre la loi de l’arbitraire et le flou qui a caractérisé l’arrestation récente de nos compatriotes et alliés pour le changement au Gabon.

Lors de son discours d’investiture, Obama a donné le ton vis-à-vis des dictatures. A nous de saisir cette perche plutôt que de se contenter d’avoir « un noir à la tête à la tête de la plus grande puissance du monde ».

Cette justement pour asseoir un partenariat sérieux avec ceux qui nous tendent la main que nous devons nous retrouver pour constituer un groupe, solide, structuré, sérieux et organisé pour imposer le changement avec une nouvelle méthode.

Au regard des nombreux appels et intérrogations que le reçois le comité provisoire de préparation de cet évènement, il sera porté à votre connaissance dans les plus brefs délais les modalités logistiques de participation à cette « messe de l’espoir ».

Patriotiquement,

Pour le MLPG
Rodrigue ANGOUE MALEKOU

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES