spot_imgspot_img

Gabon: Le Judo Club Ambaye, grand vainqueur de la 20ème Coupe de la Coopération Nippo-gabonaise

Le Judo Club Ambaye a remporté dimanche à Libreville, la 20ème édition de la coupe de la Coopération Nippo-gabaonise avec 5 médailles d’or sur 9. Démarrée samedi dernier avec les éliminatoires, cette 20ème édition a accueilli quatre experts japonais dont le vice-champion du monde Ishikawa Yoshihisa (5ème dan) et Takahashi Fujio (8ème dan), initiateur de cette compétition, venus spécialement pour l’occasion.

Le club de la gendarmerie nationale (GENA) a occupé la seconde place avec 2 médailles d’or dans les catégories des -90kg, avec la victoire de Ayénoué Joseph sur Maviga Tom du judo club de Libreville, et celle de Minkoué Wilfrid sur Mbourouno Yvon de ce même club.

La 3ème place est revenue au Judo club Ndella, avec 1médaille d’or remportée par David Moussavou sur Boupema du club Kano dans la catégorie des -81kg et 2 médailles de bronze obtenues par Ntoutoume et Akoume Betou.

Ntsama Luc Edouard, capitaine du Judo Club Ambaye, sur ses 81 kg, a déclaré: «nous avions confiance au bon travail réalisé par nos encadreurs; cela nous a donné le dessus sur les autres et le résultat est simplement celui-ci».

La compétition s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Japon au Gabon, S.E Motoi Kato, qui s’est exprimé en ces mots: «les arts martiaux aujourd’hui mettent l’accent sur la spiritualité, c’est-à-dire la maîtrise de soi et de la culture d’un grand éveil de l’esprit; les pratiquants possèdent désormais les attributs culturels qui représentent une beauté et une paix en soi ».

«La philosophie du Judo est de populariser une méthode visant à mieux utiliser ses ressources physiques et mentales, dans le but d’équilibrer et d’harmoniser l’esprit, le cerveau et le corps», a-t-il laissé entendre.

La 19ème édition avait vu la victoire du Judo Club de Libreville dirigé par Mélanie Engouang, qui a regretté le manque de volonté personnelle de ses poulains.

«Il n’y a pas de miracle à faire. Après le travail de groupe (club) il y a d’abord la régularité aux entraînements, puis la rigueur personnelle dans le travail. Lorsqu’on a réussi à associer ces deux choses, la réussite est forcément au bout. Mais hélas, que voulez-vous, le sport c’est aussi la défaite» a-t-elle crié.

La compétition sera suivie lundi prochain d’un stage de formation animé par les experts japonais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES