spot_imgspot_img

Gabon : Maurel & Prom met en production le champ d’Onal

La junior pétrolière française Maurel & Prom a annoncé le démarrage le 9 mars dernier de la mise en production du champ d’Onal, situé dans le bloc d’Omoueyi, aux abords de la ville de Lambaréné, à 150 km au sud-est de Libreville. 11 premiers puits ont été ouverts à un niveau initial prévisionnel de 10 000 barils par jour à pleine capacité. La mise en production de ces puits entre dans le cadre du programme d’investissement de la junior pétrolière grâce aux résultats en hausse de 348% au terme du dernier exercice.

Les nouvelles trouvailles de Maurel & Prom au Gabon ont été mises en production depuis le 9 mars dernier grâce aux marges d’investissement dégagées sur les très bons résultats de l’exercice 2008.

La junior pétrolière française a annoncé que la production du champ d’Onal, situé dans le bloc d’Omoueyi, aux abords de la ville de Lambaréné, à 150 km au sud-est de Libreville, avait démarré le 9 mars avec l’ouverture des 11 premiers puits des plates-formes PF-500, PF-700 et PF-900 à un niveau initial prévisionnel de 10 000 barils par jour à 100%.

L’huile extraite a commencé à être traitée et stockée dans les installations d’Onal qui avaient été mises en service depuis le 23 février dernier avec le démarrage du champ d’Omko à une production de 3 000 barils par jour à 100%.
Le pipeline d’export de 120 km installé entre Onal et le point de livraison de Coucal est actuellement en cours de remplissage et l’arrivée de l’huile à Coucal devrait avoir lieu avant le 14 mars prochain.

Maurel & Prom avait annoncé le 10 octobre 2008 de nouvelles découvertes dans le cadre de ces prospections sur le bloc d’Omoueyi, près de Lambaréné. Le puits d’exploration OMBG-1, anciennement Alonha-B, situé à proximité immédiate du centre de production à mi-chemin entre Onal et OMKO-10, aurait atteint la cote de 1 306 m et rencontré deux réservoirs imprégnés d’huile dans la formation géologique des grès de base.

«Un premier intervalle de 29 m d’épaisseur et ce niveau a produit 200 b/j par pompage. Un deuxième intervalle de 19 m d’épaisseur a produit en éruptif 720 b/j sur une buse de 32/64 » avec une pression en tête de 115 psi. Le comportement de ce réservoir est similaire à celui d’Onal», précisait le communiqué de la compagnie.

L’huile produite aurait en effet le même degré API que l’huile produite sur le champ d’Onal, soit 34° API.

Les champs d’Onal appartiennent au bloc d’Omoueyi, anciennement M’Bindji, d’une superficie de 4 178 km² et situé près de la ville de Lambaréné (150 km au sud-est de Libreville), ils sont détenus à 100% par Maurel & Prom.

Ces récents résultats font suite à la campagne de forage entamée en avril 2007 au Gabon, dans la logique de valoriser ses gisements : «étant donné sa petite taille face aux majors, Maurel et Prom a tout intérêt à valoriser ses puits pour ensuite éventuellement les vendre» avait expliqué un expert de l’entreprise française.

Grâce aux très bons résultats obtenus sur le champ de Banio, au sud ouest du Gabon, et à la vertigineuse hausse du prix du baril de pétrole dans le courant de l’année écoulée, la junior pétrolière française avait annoncé en février dernier un chiffre d’affaires en hausse de 348% pour l’exercice 2008. La compagnie avait déjà annoncé début novembre une progression de 32% de sa production au 3e trimestre 2008, grâce aux résultats fructueux de ses prospections près du champ d’Onal.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES