spot_imgspot_img

Gabon: La CONASYSED accuse le gouvernement de violer l’accord paraphé en janvier d’accord partie

La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant 9 de 12 syndicats du secteur de l’éducation publique, a accusé le gouvernement de violer le protocole d’accord signé le 13 janvier dernier, a annoncé mercredi, le modérateur de cette coalition syndicale, Ghislain Médard Mba.

Selon M. Mba, toutes les structures liées à l’exécution dudit accord devaient être mises en place le 14 janvier, mais il a fallu attendre le 26 février dernier pour que le gouvernement installe en ‘’catastrophe’’ le comité de suivi et le guichet spécial.

‘’Toutes les situations administratives devaient être régularisées et prises en compte dans la solde de la fin du mois de février. Mais rien n’a été fait’’, a-t-il fustigé.

Le modérateur dénonce, par ailleurs, la paralysie du fonctionnement du guichet spécial due à un mouvement de grève des agents du ministère de la Fonction publique.

‘’Les membres du guichet spécial ont été empêchés d’accès au ministère de la fonction publique par les agents dudit ministère qui, à juste titre, s’émouvaient de voir leurs revendications légitimes menacées par le gouvernement qui a préconisé les travaux du guichet spécial en toute connaissance de cause’’, a précisé M. Mba.

Les enseignants se réunissent samedi prochain en assemblée général pour adopter une position commune par rapport au retard enregistré dans l’exécution de l’accord.

Les enseignants avaient obtenu du gouvernement, au terme d’une grève de trois mois, le paiement de la prime d’incitation à la carrière enseignante et le traitement diligent des situations administratives (reclassement, titularisation, paiements de rappels de solde).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES