spot_imgspot_img

Urgent – Gabon: Edith Lucie Bongo Ondimba est morte à Rabat: Confirmé

Le BDP-Gabon Nouveau confirme la nouvelle de la mort d’Edith Bongo à Rabat. Comme précédemment annoncé sur le site du BDP-Gabon Nouveau le 7 février dernier, le mouvement avait eu vent de la possible mort d’Edith Bongo à Rabat au Maroc le 7 février.

Cette nouvelle est désormais confirmée non seulement par nos propres informations, mais aussi par des sources concordantes. L’AFP, par exemple, dit avoir reçu d’une source médiacle confirmation que “Elle est morte ce matin [14 mars 2009] à la suite d’une grave maladie. Elle a rendu l’âme après un coma profond qui a duré plusieurs semaines”, ce qui contredit les déclarations du gouvernement gabonais qui affirmait le 20 février 2009 qu’Edith Bongo s’était réveillée de son coma et qu’elle allait mieux. Il semble que les régimes Bongo et Sassou se soient livrés à une honteuse désinformation sur un sujet pourtant sérieux comme la mort de l’épouse de l’un (Omar Bongo) et la fille de l’autre (Sassou Nguesso).

Le BDP-Gabon Nouveau confirme donc désormais de manière définitive le décès au Maroc d’Edith Lucie Bongo Ondimba à l’âge de 45 ans (née le 10 mars 1964), morte (officiellement) ce 14 mars 2009, mais (officieusement) dans un coma profond et irréversible depuis le 7 février 2009 selon nos informations.

edithbongo.jpg
Edith Lucie Bongo Ondimba

Le BDP-Gabon Nouveau avait, le 7 février, appris la rumeur de la possible mort d’Edith Bongo Ondimba, fille du président Denis Sassou Nguesso du Congo (Brazzaville) et épouse du chef d’état gabonais Omar Bongo Ondimba, rumeur qui disait que la première dame du Gabon serait décédée ou tombée dans un coma profond. Le BDP-Gabon Nouveau avait été le premier à annoncer cette possible mort, souffrant même d’être insulté dans Jeune Afrique comme un site colportant de fausses nouvelles.

A titre de rappel, Edith Bongo n’avait plus été vue au Gabon depuis un certain nombre d’années et des rumeurs persistantes faisaient état d’une maladie incurable (SIDA ou autre) qui la maintenait dans l’agonie la plus totale et dans le besoin d’attention. D’autres rumeurs la disaient atteinte de maladie mentale. Le régime Bongo avait fait de la situation d’Edith Bongo un vrai secret d’état depuis que la première Dame était atteinte de son affliction. De France où elle se faisait soigner, elle avait été secrètement amenée au Maroc où elle était finalement décédée ou tombée dans un coma profond le 7 février 2009. La famille Bongo tout entière s’était récemment rendue au Maroc pour, probablement, être au chevêt d’Edith Bongo dans ce qui était apparu, selon la rumeur, comme ses derniers moments.

Sassou Nguesso, son père, s’était lui aussi rendu précipitament au Maroc dans la même période, probablement pour la même raison.

La confirmation officielle par les familles Bongo et Sassou de ce décès désormais avéré a finalement été faite.

Exprimez-vous!

  1. AVOMO,

    vous me parliez d’honneteté. VOUS soyez honnete. Quand on se trompe, il faut assumer plutot que d’insulter les gens. On en serait pas la si vous aviez simplement lu l’adresse e-mail ou l’adresse HTTP du site qui vous envoie le message…c’est tout.

    Moi j’ai cru que le message que vous avez reçu partait de mon adresse, c’est logique, c’est ce que vous avez dit en disant que MOI (MOI = mon adresse mail)je vous avait envoyé un message!

    Assumez votre erreur, plutot que m’insulter ou parler de ma vie alors que vous ne me connaissez pas….c’est ridicule :-)..pff!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES