spot_imgspot_img

Gabon: L’ONG Muyissi Environnement découvre le marché central de Mouila dans un état d’insalubrité avancée

Les membres de l’ONG Muyissi Environnement, conduite par leur Vice-présidente, Viviane Sandza, ont entamé samedi dernier une campagne de sensibilisation sur l’état d’insalubrité qui gagne du terrain dans l’ensemble de la commune de Mouila; le marché central dans le premier arrondissement à constitué la première étape de cette campagne, rapporte le correspondant de GABONEWS.

« Quelle désolation de voir notre grand marché dans un état d’insalubrité avancée que l’on ne peut imaginer à distance », a déclaré la vice-présidente très choquée par le spectacle découvert durant tout le parcourt de ce grand espace commercial de la ville.

Pendant l’opération de sensibilisation, l’on a pu constater devant certains boxes, des déchets constitués de sachet en majorité, papier et carton d’emballage, boîtes de conserve, pots divers, peaux de banane, emballage de manioc, morceau d’étoffe de tissu, morceau de latte, de chevron, de tôle, tessons de bouteille, appareils électroménagers, herbes, marre d’eau, canalisation remplies d’eau et de déchets divers et même présence de matière fécale.

« Cette campagne de sensibilisation entre dans le cadre du programme d’activité établit par le bureau exécutif de notre « ONG Muyissi Environnement » », a indiqué Viviane Sandza à la fin de la ronde effectuée auprès des commerçants avec l’ensemble de son équipe toute une matinée.

« Nous avons opté pour une sensibilisation de proximité car, si nous les avions invité dans une salle même pour une heure seulement, personne n’aurait accepté de fermer sa boutique pour chacun de s’impliquer dans lutte contre l’insalubrité dans leur marché.

En effet, durant la ronde, les membres de l’ONG ont conseillé aux commerçants de ramasser les ordures et de les mettre dans un carton qui servirait de poubelle autant pour eux que pour les clients qui seraient souvent à l’origine d’un certains nombre d’actes d’insalubrité.

Aussi, a-t-on remarqué, les commerçants ont exposé leurs difficultés vis-à-vis des autorités municipales qui ne mettent jamais à leur disposition une équipe de nettoyage du marché alors qu’ils payaient régulièrement leurs taxes.

Tout en montrant leur volonté de participer aux actions de lutte contre l’insalubrité, les commerçants ont souhaité de voir la municipalité mettre à leur disposition des bacs à ordure dans l’ensemble du marché et de prolonger la construction de celui-ci afin qu’il réponde aux normes modernes.

Les membres de l’ONG Muyissi Envronnement qui ont promis d’adresser une copie de leur rapport de campagne de sensibilisation sur l’insalubrité au maire de la commune vont poursuivre le 11 avril prochain cette opération dans le mini marché du « carrefour Moussa » dans le deuxième arrondissement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES