spot_imgspot_img

Gabon : Zain passe au 04

L’opérateur de téléphonie mobile Zain Gabon, leader du marché avec 58% des parts, vient de se voir attribuer par l’Agence de régulation et des télécommunications (ARTEL), le «04» comme nouveau préfixe aux lignes de ses clients. La croissance du nombre de clients de l’opérateur sur le territoire national aurait entraîné la saturation du plan national de numérotation de l’ARTEL.

Les nouveaux clients de Zain Gabon se verront désormais attribuer un numéro de ligne qui commence par «04», pour permettre à l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) de gérer l’augmentation du nombre de lignes sur le territoire national.

Les anciens abonnés de l’opérateur conserveront leurs numéros, mais les clients qui souscriront à une nouvelle ligne Zain se verront désormais attribuer un numéro composé de huit chiffres et ayant comme préfixe le «04».

L’ARTEL a expliqué que cet aménagement était dû à la saturation du plan de numération de Zain Gabon, leader du marché local de la téléphonie mobile avec 58% des parts.

En Avril 2005, L’ARTEL avait mis en œuvre un nouveau plan de numérotation à huit chiffres dont la première phase concernait uniquement le basculement des abonnés des trois opérateurs mobiles.

L’agence de régulation indique par ailleurs que le marché gabonais du mobile a un taux de pénétration de 90%, avec 1,3 million d’abonnés mobiles.

Zain détient 58% des parts de marché, suivi par Libertis filiale de Gabon Telecom qui appartient au groupe Maroc Telecom, et gère 34% des parts du marché local, et enfin Moov avec 8%.

Ces trois opérateurs de téléphonie mobile seront bientôt concurrencés par un nouveau venu, le saoudien Bintel, qui vise une part de marché de 6 à 8% au Gabon dans sa première année d’activité.

Le nouvel opérateur a annoncé au début du mois d’avril qu’il prévoyait un lancement au Gabon de ses services au troisième trimestre de cette année, et lorgne déjà 30% du marché dans un délai de 10 ans.

Au Gabon, le secteur de la téléphonie mobile a connu une progression de 16,5% avec 183 000 nouveaux abonnés en 2008, selon les statistiques de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

Le Gabon a basculé à la numérotation à 8 chiffres depuis 2005, en raison notamment des nombreuses demandes. Ce passage a permis de multiplier par 10 le nombre de lignes téléphoniques disponibles, portant ainsi à environ 1,3 million d’abonnés pour un pays de 1,5 million d’habitants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES