spot_imgspot_img

Gabon: Naissance de l’Association des Jeunes Filles Mères de Mandji (AJFMM)

L’association des jeunes filles mères Mandji (AJFMM) a été portée, vendredi soir, à Port-Gentil, sur les fonds baptismaux lors d’une cérémonie organisée au Service provincial de la Famille. Née du souci de lutter contre le désoeuvrement d’une frange, surtout jeune, de la population urbaine, l’AJFMM vient également combler un vide, après la disparition de la première association, visant les mêmes objectifs, créée en 1999 et disparue 2000.

« Être à l’écoute de la jeune fille mère et en même temps, être une arme protectrice efficace pour un lendemain meilleur de la jeune fille mère et de son enfant » tel est le but poursuivi par ce groupe que dirige Georgette Alda Nyingone qui n’a pas manqué de préciser que son association sera représentée dans les quatre arrondissements de la commune de Port-Gentil par des cellules, avant de s’étendre dans les départements par des antennes.

« Nous avons plusieurs objectifs secondaires à atteindre, à savoir: améliorer les conditions de vie de la jeune fille mère et de son enfant , inculquer et promouvoir la notion de planning familial, lutter contre l’analphabétisme chez les jeune fille mères, les infections sexuellement transmissibles, le phénomène d’abandon des enfants, la dépravation des mœurs, le viol, l’inceste, le détournement des mineurs », a –t- elle égrainé en incitant les « jeunes filles mères à la création des projets à base communautaire. »
Cette association, qui a pour Membres d’Honneur, la Jeune Chambre Internationale Port-Gentil Okossa et le Service provincial de la Famille, se propose ainsi de rassembler et de mobiliser les jeunes filles de toute la province de l’Ogooué Maritime(Sud) sans distinction d’origine sociale et religieuse.

La cérémonie d’installation du bureau exécutif s’est déroulée en présence du chef de Service provincial de la Famille, Pélagie Angoué Obame et du président national de la Jeune Chambre Internationale, Donald Urbain Indinguie qui avait à ses côtés le président local de la Jeune Chambre Internationale Port-Gentil Okossa, Lambert Edowiza Sadrack.

Le président local de la Jeune chambre s’est dit que son organisation ne ménagera aucun effort pour apporter toute son aide à cette association grâce à son expérience mondiale reconnu en matière de séminaire de formation, assistance, gestion de projets, la mise en place de partenariat efficace et constructifs et autres.

« Nous osons espérer que cette collaboration apportera à nos deux organisations et aboutira sur une dynamique capable de permettre la réalisation de projet porteur au sein de notre communauté », a –t-il souhaité tandis que le président national de la Jeune Chambre Internationale et le chef Service provincial de la Famille, respectivement, prodiguaient des conseils au bureau exécutif de l’AJFMM qui se compose ainsi:

Présidente : Georgette Alda Nyingone
Vice-présidente du 1er arrondissement : Edwige Ntsame
Vice-présidente du 2ème arrondissement : Tamine Bakissi
Vice-présidente du 3ème arrondissement : Assa Dramé
Vice-présidente du 4ème arrondissemnt : Mayeliss Ouganda.

Secrétaire : Mevogha, 1er arrond
Secrétaire : Lydie Dikingui, 2ème arrond.
Secrétaire Raymonde Matsanga, 3ème arrond.
Secrétaire Eyang Nguema, 3ème arrond.

Trésorière générale : Collet Affi
Chargée juridique : Agnès Mounguegui

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES