spot_imgspot_img

Gabon : La trêve sociale a du plomb dans l'aile

Les agents du ministère des Affaires sociales se sont réunis ce 29 mai au siège du département pour contester l’accord signé le 27 mai entre le gouvernement, le patronat et les syndicats instaurant une trêve sociale de 30 mois. Les agents affirment ne jamais avoir été consultés par les syndicats et ont emboîté le pas à leurs collègues des autres départements en entamant une grève pour revendiquer l’amélioration de leurs conditions de travail. La bouteille d’oxygène du premier ministre sur le front social était percée. Après le refus de l’Union des syndicats de l’administration publique, parapublique et privée (USAP), ainsi que des enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur, c’est le tour des agents des Affaires sociales de contester la trêve sociale.

Réunis ce 29 mai au siège du département, les agents du département des Affaires sociales ont lancé un mouvement de grève en dénonçant la signature «abusive» de la trêve sociale par leurs leaders syndicaux.

«Nous ne représentons aucun syndicat ici, nous sommes la base», a précisé un représentant des agents des Affaires sociales, monsieur Mintsa, soulignant que «si les syndicats veulent parapher un document, les syndicats doivent d’abord consulter la base, chose qui n’a pas été faite par nos délégués syndicaux».

«Certains sont allés signer la trêve sociale sans consulter la base», s’indigne-t-il.

«La première trêve qu’est ce qu’elle a donné chez nous?», interroge l’agent du département.

«Il fallait d’abord qu’ils fassent une analyse. Au niveau des Affaires sociales nous n’avons rien bénéficié de cette trêve sociale. Nous avons toujours des salaires minables et nous habitons toujours les mêmes maisons», a-t-il encore martelé, faisant allusion à la trêve sociale qui avait été conclue entre le gouvernement et les différents syndicats de 2003 à 2006.

Les agents des Affaires sociales sont entrés en grève ce 29 mai, emboîtant ainsi le pas à leurs collègues des autres départements qui réclament l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

«Nous revendiquons tous les droits que les autres fonctionnaires revendiquent, c’est-à-dire l’augmentation de la prime de logement, qui est aujourd’hui à 45 000 francs CFA alors qu’un enseignant du ministère de l’Education nationale a au minimum 100 000 francs CFA dans la même catégorie», a déclaré monsieur Mintsa.

«Nous revendiquons également l’avancement de nos dossiers. Cela fait cinq ans aujourd’hui que tout est statique. Nous sommes encore considérés comme des stagiaires. Nous revendiquons les primes incitatives et de risques», a-t-il poursuivi.

«Nous revendiquons aussi les outils de travail dans nos bureaux, notamment les ordinateurs. Dans certains bureaux il n’y a même pas de machines, et dans les autres, on retrouve encore les machines mécaniques», a enfin souligné cet agent du ministère des Affaires sociales.

La signature précipitée le 27 mai dernier d’un accord entre le gouvernement, le patronat et les syndicats instaurant une accalmie sociale de 30 mois devant permettre de mettre en place les revendications idoines aux revendications de chacun n’a pas été du goût de tous.

L’USAP avait dénoncé «une fuite en avant du gouvernement» pour ne pas prendre en compte les problèmes posés par les agents de l’Etat dans les principaux secteurs d’activité du pays.

S’il s’avère que la base des différents syndicats signataires de l’accord n’ait pas été consultée, cette tentative d’apaisement du front social serait un coup d’épée dans l’eau du gouvernement, qui pourrait même entraîner un retour de flamme avec un possible durcissement des positions des agents.

Exprimez-vous!

  1. Que signifie « trève sociale »? Il y a t il une trève dans la gouvernance? Mais enfin les citoyens doivent réagir à chaque fois qu’ils se sentent floués; et surtout dans un système aussi despotique. Cette accord est une pantalonnade. Ou alors le pouvoir voudrait en toute serenité se brancher dans le registre de la passation du pouvoir au dauphin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES