spot_imgspot_img

Gabon: Panthères du Gabon/Eperviers du Togo: Micro trottoir à Libreville

Les habitants de Libreville ont, ce mercredi, à travers les artères de la capitale gabonaise, pronostiqué la victoire des Panthères du Gabon lors de leur face à face, samedi prochain, avec les Eperviers du Togo pour le compte du l’ultime tour des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 de football. Honoré Mboul Abaga, journaliste à la Radio Nationale « si les nôtres ont fait une bonne prestation au Maroc, cela ne veut pas dire que ce sera le cas samedi. Mais, il est évident que l’optimisme demeure et que ces garçons, tonifiés psychologiquement, peuvent certainement faire la différence. Il n’en demeure pas moins que les Togolais qui arrivent ne sont pas tombés de la dernière pluie. Un match se joue sur le terrain et le ballon est rond pour tous. Nous auront donc l’occasion d’assister à une partie particulièrement ouverte. Ce qui nous donnera l’occasion de mieux évaluer nos Panthères qui aspirent à aller un peu plus loin », a-t-il déclaré.

Pour Ephrem, « les absences de ceux qui passent pour être des ténors au sein des Panthères du Gabon (Cousin, Mouloungui) ne se font plus trop ressentir car les uns et les autres se battent pour arriver à un certain niveau. Voilà pourquoi le groupe manifeste une certaine homogénéité aujourd’hui. Ainsi, l’absence de Daniel Cousin n’inquiète pas trop. Le Gabon gagnera 2-1 devant le Togo…. comme au Maroc ».

Pour Théophile Ndong Eda, journaliste à Africa N°1, « les Panthères doivent faire attention ! Il ne faut pas qu’elles restent sur un nuage de rêve après l’exploit de Rabat. Je ne suis pas de ceux qui pensent que le Gabon va rouler sur du velours. C’est un match difficile car les Togolais également ont à cœur de poursuivre sur leur lancée après avoir défait le Cameroun d’autant plus qu’ils savent que les derniers matchs seront difficiles alors, par conséquent, il faut que le Gabon joue son football ».

Même son de cloche chez Bruno, cet enseignant qui estime que « Le Gabon a certes désormais de très bons joueurs. Mais le succès du dernier match contre le Maroc ne doit pas aveugler au point de créer, par la suite, des surprises désagréables. Il faut que les joueurs restent concentrés jusqu’au résultat final».

« Le match Gabon – Togo sera la rencontre de deux équipes transfigurées par la soif de victoire. Du spectacle en perspective! Un combat sportif au sommet », a précisé pour sa part un jeune employé d’une agence de communication.

« Je suis très optimiste et fier au regard du groupe rajeuni et qui à une soif ardente de représenter valablement les couleurs de la Nation. Quand je vois des joueurs talentueux comme Pierre Aubameyang, Roguy Meyé, Gilles Mbang Ondo, Do Marcoliona, Moubamba, Eric Mouloungui, je lis l’espoir. Et cet espoir va se concrétiser par cette victoire contre le Togo. Je suis d’autant plus fier de voir que le Football gabonais se dépolitise progressivement. On gagnera à dépouiller les choix politiques pour constituer notre équipe nationale. A mon avis on doit miser sur les talents qui font leurs preuves tant sur le plan national qu’international », a déclaré un étudiant de L’Université Omar Bongo, très enthousiaste.

« Ces talents nous les avons. Ma foi prend amplement corps sur l’équipe technique conduite par un ancien joueur de renom, Alain Giresse, secondé un homme de carrure de Rafaèl Nzamba. Avec les Panthères, même les médias se mettent désormais en branlent. Et je pense qu’avec ceci nous partons pour une victoire assurée. Halte à la politique dans le Sport Gabonais », a-t-il conclu.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES