spot_imgspot_img

Gabon: démission attendue du gouvernement en plein hommage à Omar Bongo

Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong devait démissionner samedi sur la recommandation de la Cour constitutionnelle, tandis que des milliers de Gabonais continuaient de rendre hommage à Libreville à leur défunt président Omar Bongo Ondimba.

« Le Premier ministre a préparé sa lettre de démission vendredi soir et attend le moment opportun pour la présenter à la présidente », a indiqué à l’AFP une source proche de la présidence, confirmée par une source proche du Premier ministre soulignant l’imminence de sa démission.

Saisie par la présidente par intérim Rose Francine Rogombé, la Cour Constitutionnelle a décidé vendredi soir que « les fonctions du gouvernement cessent automatiquement à l’issue de la prestation de serment du président de la République élu ou désigné », selon le texte publié samedi par le quotidien semi-officiel L’Union.

Le quotidien estime que cette décision est « censée mettre un terme à l’interprétation » de la Constitution, un certain flou accompagnant ces derniers jours la légitimité du gouvernement qui n’était plus nommé par le président en fonction.

Selon un spécialiste de droit joint par l’AFP, « il est possible, voire probable étant donné les circonstances et pour une certaine stabilité, que la présidente reconduise ensuite le Premier ministre, qui serait ainsi légitimé dans ses fonctions ».

« Mais elle peut aussi demander au Premier ministre de former un gouvernement restreint », voire nommer quelqu’un d’autre, a-t-il précisé.

Lors du Conseil des ministres de vendredi, la présidente par intérim Rose Francine Rogombé avait demandé au gouvernement de lui présenter un chronogramme pour l’organisation de l’élection présidentielle lors d’un prochain conseil des ministres après l’inhumation du président Bongo le 18 juin.

Vendredi, à la sortie du Conseil des ministres dont l’ordre du jour était officiellement l’organisation des obsèques du président, le Premier ministre avait laissé plané le doute: « ma démission n’était pas à l’ordre du jour de ce Conseil des ministres ».

De source proche du Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong avait d’ailleurs envisagé la possibilité de démissionner jeudi mais on l’avait dissuadé de le faire le jour du retour du corps du président Bongo au pays.

Pendant ce temps, des milliers de Gabonais continuaient à affluer autour du Palais présidentiel pour rendre un dernier hommage au cercueil du président exposé dans une chapelle ardente. Samedi est le dernier jour ouvert au public, lundi les hommages étant réservés aux administrations, partis politiques et aux entreprises. Lundi ce sera au tour d’une partie des corps constitués et diplomatiques alors que les délégation étrangères sont attendues mardi.

La ville de Libreville était calme samedi, la circulation étant fluide à l’exception des abords des marchés, très fréquentés. La journée de lundi étant fériée, les Gabonais cherchaient surtout à s’approvisionner.

Au centre-ville, des ouvriers travaillaient à la construction d’éléments en vue des célébrations de mardi alors que différents corps de l’armée et de la police gabonaises ont effectué une répétition générale pour un défilé lors de l’hommage international au défunt président prévu mardi.

Les obsèques nationales de M. Bongo se poursuivront jusqu’au 18 juin, date à laquelle il doit être inhumé dans sa région natale, le Haut-Ogooué (sud-est).

Exprimez-vous!

  1. Je crois que la relation entre le Gabon et le congo n’a profité en rien au Gabon.
    Seul le congo et sassou en particulier ont tiré profit du Gabon notament au financement de la guerre qui lui a permis de revenir au pouvoir et au paiement des salaires des fonctionnaires congolais.Semble t il que Bongo a épangé toute la dette de sassou envers le Gabon au nom du lien qui existait entre eux.
    Après toutes ces faveurs,comment comprendre le comportement de Sassou refusant d’enterrer edith au Gabon.Semble t il que si Edith était enterré au Gabon,Bongo serait encore en vie.Omar est parti avec une colère contre Sassou,car il s’est senti trahi et hummilié.
    Chers internautes pensez vous vraiment que la disparition de Bongo risquera d’emporter le regime au Congo?
    Andjoua Fidel a promi vanger son frère.
    on verra entre téké et Mboshi lesquels sont plus fort.
    Pour le moment c’est le gabon le plus grand perdant.
    IL se passe des choses à libreville.
    Fidel Andjoua,frere ainé de omar bongo dancant devant le cerceuil demande au Ndjobi de traverser les frontiere si besoin est.qui est visé :Sassou nguesso.
    Oui tous les gabonais pensent que Sassou y est pour quelque chose.
    Semble t il qu’il aurait demandé à sa fille edith d’aller prendre les fetiches de Bongo,c’est le point de depart du vent devastateur.Bongo en s’inclinant devant la depouille de son epouse lui a dit:”ABIENTOT” Il savait qu’il n’en avait plus pour longtemp et Sassou le savait car à EDOU nous l’avons tous entendu dire à Edith:”JE GARDERAIS TES ENFANTS”alors que leur père était encore en vie.
    Le NDjobi est en route pour le congo.
    Sassou un peu agassé est rentré chez lui momentanement,question de se miner avant la mis en terre de Bongo à Franceville.
    Hahahaha.

  2. Tou né sé pa ké lé prézidan Mangara fé déza bokou,bokou plissqué nou za librévilé é patou patou o gabon!

    li il né dort pa bokou;il cherché bokou savoir tou la nouvele dans notre pais mém dans lé peti vilaze;piti piti come nzenzele ou assok ou bien a labola. é pi il nou tilifone bokou;tout petits et grands pour li pas dormir ossi car ya ossi bokou sorcié avec lyu é nou pour soigné o bien aranzé lé gabon.

    Gabon yana bokou déguélélasse amigo ou amiga ya bokou a faire lé prézidan mengara pas samizé come tidi

  3. monsieur daniel quand vous dites que le gabon doit changer,on est bien d’accord mais de là à dire que le pays doit bouger,vous ne raisonner pas comme un intellectuel.et si vous voulais ce changement ne resteez pas assis,bougez vous d’abord et allez au gabon.seulement je vous prirai de ne pas causer une guerre civli.bien que notre defunt president n’a pas pleinnemetn rempli ses fonctions il aurait dù le faire mais nous étions dans la paix.
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES