spot_imgspot_img

La FAO recherche une solution pour augmenter l’aide alimentaire

L’organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) réunie en sommet à Rome début juin 2008, vient de lancer une « initiative d’urgence » de 17 millions de dollars pour lutter contre la flambée des prix des denrées de base.

« La flambée des prix des denrées alimentaires risque non seulement d’aggraver la situation de 862 millions d’affamés dans le monde, mais aussi de plonger dans la pauvreté extrême et la faim des millions d’autres personnes », indique la FAO.

« Ces fonds serviront à couvrir les besoins immédiats des petits agriculteurs dans certains pays parmi les plus pauvres : il s’agit de semences, d’engrais, d’outils agricoles et d’autres intrants pour assurer le succès des campagnes agricoles en 2009 et stimuler ainsi la production agricole », précise l’agence.

Reste que les besoins structurels se font aussi lourdement sentir pour endiguer la crise alimentaire qui secoue actuellement la planète et menace les populations les moins favorisées déjà. La FAO avance le chiffre de 1,7 milliard de dollars pour les besoins de la relance des systèmes agricoles négligés durant plusieurs décennies.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a rappelé que la production alimentaire devait augmenter de 50 % pour faire face aux besoins d’ici à 2030. Le directeur général de la FAO a rappelé que lors de la conférence sur la crise alimentaire réunie en 1996, 112 chefs d’Etat et de gouvernement avaient pris l’engagement « solennel » de réduire de moitié, à l’horizon 2015, le nombre de personnes qui ont faim dans le monde.

Exprimez-vous!

  1. BONJOUR, monsieur le representant de fao gabon
    monsieur,
    j’ai l’honneur de venir auprès de votre haute personalité solliciter une place parmi les stagiaires de mémoire de votre structure.
    En effet, je suis un gabonais camerounais et mes parents desiraient que je face mon stage de mémoire auprès d’eux je suis étudiant en master option agroforesterie au cameroun à l’université de yaoundéI
    Dans l’attente d’une suite favorable, veuillez agréer monsieur mon profond respect.
    pousseu david

  2. BONJOUR, monsieur le representant de fao gabon
    monsieur,
    j’ai l’honneur de venir auprès de votre haute personalité solliciter une place parmi les stagiaires de mémoire de votre structure.
    En effet, je suis un gabonais camerounais et mes parents desiraient que je face mon stage de mémoire auprès d’eux. je suis étudiant en master professionnel option agroforesterie au cameroun à l’université de yaoundéI
    Dans l’attente d’une suite favorable, veuillez ,agréer monsieur mon profond respect.
    pousseu david

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES