spot_imgspot_img

les compagnies à éviter: Une seule liste noire Officielle

du Gabon (Air Services, Air Tourist, Nationale et Régionale Transport, Air Affaires, SCD Aviation, Sky Gabon, Solenta Aviati).

La seule liste noire officielle et reconnue de compagnies aériennes émane de l’Union européenne.
Depuis le 22 mars 2006, elle a mis en place son propre catalogue de transporteurs interdits de vol sur tout son territoire, régulièrement réactualisé. Cette liste est accessible sur le Net à l’adresse suivante : https://europa.

eu/transport/air-ban/listfr.htm, ou bien via le site de la Direction générale de l’avion civile, www.aviation-civile.gouv.fr.
Remise à jour le 8 avril, elle comprend : toutes les compagnies aériennes d’Angola, du Bénin, de République démocratique du Congo, de Guinée équatoriale, d’Indonésie, du Kirghizstan, du Liberia, de Sierra Leone et du Swaziland, plus diverses compagnies d’Afghanistan (Ariana Afghan Airlines), du Cambodge (Siem Reap Airways), de Corée du Nord (Air Koryo), du Gabon (Air Services, Air Tourist, Nationale et Régionale Transport, Air Affaires, SCD Aviation, Sky Gabon, Solenta Aviation), du Kazakhstan (Air Company Kokshetau, Atma Airlines, East Wing, Sayat Air, Starline KZ), du Rwanda (Silverback Cargo Freighters), du Soudan (Air West), de Thaïlande (One Two Go Airlines), et d’Ukraine (Motor Sich, Ukraine Cargo Airways, Ukrainian Mediterranean Airlines, Volare Aviation Entreprise).


Transporteurs soumis à restriction

Quatre autres transporteurs sont soumis à des restrictions d’exploitation en Europe : Air Bangladesh (Bangladesh), Air Service Comores (Comores), Afrijet (Gabon) et Gabon Airlines (Gabon).

Prudence sur Internet

Il existe de nombreuses autres listes noires de compagnies aériennes, facilement dénichables sur le Net. Mais il convient de les utiliser avec prudence. Toutes ne sont pas réactualisées en permanence, voire continuent de citer des sociétés qui n’existent plus ! D’autres utilisent des données officielles qu’elles reproduisent, mais rajoutent des commentaires, comme Air-valid.com. On trouve aussi des sites réalisés par des experts qui vont plus loin que les listes officielles : c’est le cas de Securvol.fr, animé par des journalistes spécialistes, qui classe les compagnies de A (bon niveau) à E (interdite en Europe ou à interdire) à partir de données fournies par l’Obssat (Observatoire de la sécurité aérienne et du tourisme), un organisme suisse.

  source: le parisien

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES