spot_imgspot_img

Gabon : Andre Mba Obame dénonce une tentative de hold up électoral

Au cours d’une conférence de presse donnée le lundi 31 août, Andre Mba Obame, ancien ministre de l’intérieur, et naguère proche d’Ali Bongo, a critiqué la déclaration ce dernier selon laquelle il était le vainqueur de l’élection présidentielle qui venait de se dérouler et donc le nouveau président des Gabonais.

Aux côtés d’Andre Mba Obame étaient présents : Jean Eyeghe Ndong, Paul Mba Abessole, Medhi Teale, Jean Ntoutoume Ngoua et Anna Claudine Ayo Assayi. La conférence se tenait dans le QG de Zacharie Myboto avec lequel Andre Mba Obame s’est déclaré en phase (Myboto a également critiqué la déclaration « précipitée » d’Ali Bongo NDLR). Andre Mba Obame a rappelé que « le Gabon était un Etat de droit et que les élections étaient codifiées ». Soulignant qu’aucun candidat ne peut s’autoproclamer vainqueur à la façon d’Ali Bongo, il a rappelé que c’était le ministre de l’intérieur qui annonçait les résultats, et la cour constitutionnelle qui déclarait un candidat élu.

Dans sept des neuf provinces, le candidat du PDG -Ali Bongo- est battu (…) Je prendrai mes responsabilités au cas où la commission électorale et la cour constitutionnelle validaient les résultats qui donneraient vainqueurs le candidat Ali Bongo puisque celui ci est troisième à l’arrivée de la course
Andre Mba Obame

Andre Mba Obame a ajouté que la déclaration d’Ali Bongo lundi était « une provocation « , s’apparentant à une tentative de « hold up électoral ». Selon lui, « dans sept des neuf provinces, le candidat du PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir, qui a investi Ali Bongo) est battu (…) le candidat Ali Bongo est troisième à l’arrivée de la course (…) Vous ne pouvez pas remporter (l’élection) comme ça, sauf si les règles de l’arithmétique ont changé ».

Andre Mba Obame et ses alliés ont également appelé les autorités gabonaises (la présidente, la cour constitutionnelle, la commission électorale etc) à prendre leurs responsabilité de façon à ce que la loi soit respectée. Dans le cas contraire dit Andre Mba Obame « je prendrai les miennes ».

Exprimez-vous!

  1. France : Communiqué de la diaspora Gabonaise

    Le collectif des gabonais de l’étranger annonce à la communauté nationale et internationale qu’une rencontre secrète s’est tenue hier à Libreville entre le président de la république, Mme Rose Francine Rogombé, M.Ali Bongo Ondimba et l’ambassadeur de France au Gabon.
    Sans doute qu’il a été question des résultats sortis des urnes.
    Aussitôt après cette rencontre, on apprend que les fiches de renseignements de la république sont désormais destinées au seul Ali Bongo et plus au président de la république. Le collectif s’étonne d’une telle décision si elle est exacte.
    De plus le collectif dénonce les propos de M. Joyandet, qui a expliqué, dans une interview, que le nouveau président gabonais devra « exercer un mandat de rupture » et qu’il est temps de « répartir les richesses de façon plus équitable au Gabon ».
    Ces propos ont pour seul but de brouiller les pistes et de fermer les yeux au Gabonais sur le coup d’Etat électoral en préparation au Gabon.
    Le plan de la France est démasqué. Les gabonais sont vigilants et appellent la communauté internationale à contraindre la France à laisser le vainqueur de l’élection du 30 Août 2009 accéder au pouvoir selon le choix du peuple.
    Les gabonais n’ont que faire de la miséricorde de M.Joyandet.

    Le cabinet du secrétaire exécutif

    Source : http://www.unifang.org

  2. Je suis suis déçu par vous politiciens gabonais tous tel que vous êtes surtout vous les soi disant oposant.je ne suis pas intellectuel comme vous,mais moi au contraire j avais compris ce que les attente des gabonais.Ce que nous vivons au gabon actuellement prouve l’immaturité de nos opposant a soif du pouvoir oubliant la souffrance du peuple et ne voient que leurs interet,n’est ce pas pour faire tomber cette forteresse du PDG il fallait une forte coalition peu importe la personne qui devais être a sa tête,notre objectif est de mettre or d’état de nuire le régime qui assassine le gabonais,mais non ces salaud t’opposant sont aller par ordre dispersé,voilà les résultat.Vous avez le sang des gabonais dans vos mains déjà sale,vous connaissez vraiment mal le clan bongo.Si un bongo est de nouveau au pouvoir chers compatriote ça sera la faute de ces égoïstes d’opposition qui mérite d’être pendu en publique.OYEMBA tu m’a déçu,c »est a cause de Mengara si je te donné ma voix mais tu mérite la corde.salaud.

  3. En France les résultats de l’élection sont connus la soirée même du jour de vote.Au Gabon il faut attendre 3 jours,le temps de falsifier les PV au profit du PDG

    Cette fois-ci ça ne passera plus!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES