spot_imgspot_img

Gabon : Moundounga défend son enveloppe à l’Assemblée nationale

Le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, Séraphin Moundounga, a défendu le plan de bataille de son ministère le 8 janvier à l’Assemblée nationale, dont le budget a été plafonné à 515 milliards de francs CFA pour ce septennat. Avec une enveloppe de plus 73 milliards de francs CFA pour 2010, Séraphin Moundounga ambitionne notamment de lancer la construction de plus de 1000 salles de classe et la réhabilitation de plusieurs structures universitaires d’ici à la fin de l’année.

Devant les députés le 8 janvier dernier, le ministre de l’Education et de l’Enseignement technique, Séraphin Moundounga, a présenté les axes de l’action de son département ministériel pour l’année 2010 et pour les 7 ans à venir.

Avec près de 74 milliards de francs CFA alloués à son ministère pour l’exercice 2010, le ministre prévoit des investissements massifs dans l’Education avec la construction de plusieurs structures, et la réhabilitation de certaines infrastructures de l’enseignement supérieur.

Concernant l’Education nationale, Séraphin Moundounga a annoncé la construction et l’équipement de plus de 1500 salles de classe pour plus de 22,5 milliards de franc CFA. 1000 de ces salles de classe seront livrées d’ici à fin 2010 pour un coût de 1,286 milliards de francs CFA.

Afin de ramener le ratio des élèves par classe au primaire et au secondaire, actuellement estimé à plus 50, à 20 ou 30 d’ici à 2016, monsieur Moundounga compte injecter près de 74 milliards de francs CFA dans le chantier de la construction des salles de classe.

Dans le même sens, la construction de 60 internats de 200 à 300 places pour un montant de 20 milliards de francs CFA est également prévue. Environ 5 de ces bâtiments sont prévus pour cette année, pour un coût de 1,672 milliards de francs CFA.

Par ailleurs le ministre a décidé d’introduire l’apprentissage de l’anglais dans les classes du primaire. Pour ce projet, il prévoit 171 millions de francs CFA. Et pour atteindre cet objectif, le patron de l’Education nationale compte débourser 20,950 milliards pour renforcer la formation des enseignants du pré-primaire et du primaire, grâce à un budget de 1,544 milliards pour cette année.

Au chapitre de l’Enseignement supérieur, la construction de nouveaux amphithéâtres estimée à 1,614 milliards, pour renforcer les capacités d’accueil des universités gabonaises est prévue pour cette année. Il s’agit notamment de l’Université Omar Bongo, l’Université des Sciences de santé (USS), l’Université des Sciences et techniques de Masuku (USTM), l’Ecole nationale de l’enseignement supérieur (ENES) et l’Ecole nationale supérieure de l’Enseignement technique (ENES).

Les capacités d’accueil des campus de l’UOB, de l’USS et de l’USTM seront accrues dès cette année. 1,606 milliards de francs CFA seront dégagés pour réhabiliter les structures existantes et la construction de nouveaux bâtiments. Dans le même sens, une enveloppe sera débloquée pour l’ouverture d’une faculté de médecine cette année. Par ailleurs 17 milliards ont été inscrit pour la construction d’une nouvelle université dont 1,286 milliards seront exécuté dès 2010.

Dans son plan, Séraphin Moundounga a également prévu une enveloppe de 504 millions de francs CFA pour la recherche-développement en 2010 sur les 3,8 milliards prévus pour ce programme au cours des 7 prochaines années.

La restauration et l’aménagement des aires de jeu intègre également les préoccupations des projets d’investissement de monsieur Moundounga. A cet effet, 86 millions de francs CFA sont prévus pour cette année sur le milliard prévu pour ce chantier. Il est également prévu la construction des barrières de sécurisation et autour des établissements scolaires et universitaires et la mise en place d’un système de surveillance électronique pour 429 millions de francs CFA.

Enfin, en sa qualité de porte-parole du gouvernement, le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur veut consacrer 129 millions de francs CFA pour l’élaboration et l’application d’un plan de communication gouvernementale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES