spot_imgspot_img

CAN 2010 : « Cette coupe d’Afrique s’annonce pétillante et très intéressante », Michaël, Librevillois

Alors que débute, ce mercredi, le troisième jour de compétition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), édition 2010, qui a déjà offert aux inconditionnels du football trois affiches mémorables, les Libreville ont dit leurs enthousiasme et engouement à l’égard de ces joutes footballistiques continentales, à la faveur d’un micro-trottoir réalisé, ce mardi, par GABONEWS.

« IL N’Y A PLUS DE PETITES EQUIPES »

« J’avoue que je ne suis pas un fan du football. Mais ce qui est vrai c’est que lorsque j’ai vu les premières affiches, par exemple celle de dimanche avec la performance de l’équipe du Mali contre l’Angola, je n’ai pas pu rester indifférent », a confié Miguel, jeune lycéen.

Dans son sillage, Roosevelt, autre étudiant, commente: « J’ai aimé les tout premiers matches, ça a vraiment réveillé l’enthousiasme des uns et des autres. Ça nous a même poussés à suivre les matches qui ne nous intéressaient pas forcement ».

Revenant notamment sur l’affiche initiale de cette compétition, dimanche dernier à Luanda, il ajoute : « Le premier match a vraiment étonné tout le monde, même avec un nul, on a assisté à un beau spectacle. Et c’est pareil pour le match de lundi, avec le Malawi qui a battu l’Algérie, et le nul entre la Côte d’Ivoire et le Burkina, qui l’aurait cru ? », s’est-il interrogé.

Sentiment également partagé par Michaël, technicien spécialisé en chaud et froid. « Vu le spectacle qui a été offert à l’entame de la compétition, je me dis qu’il n’y a plus de petites équipes. Tout le monde va jouer, et tout le monde va montrer de quoi il est capable, surtout les joueurs ».

« TOUT LE MONDE EN PARLE »

Les Librevillois qui, en ce début de CAN, vont de leurs pronostics et commentaires, n’ont pas manqué d’observer l’effervescence qui est récemment apparue dans la capitale.

« Il y a un engouement certain », confie Roosevelt. « Tout le monde parle de la CAN dans les quartiers, dans les administrations. Au début, je pensais que seuls les « fanatiques » pouvaient être intéressés par la compétition. Mais, je me suis vite rendu compte que ce n’était pas le cas : tout le monde s’y intéresse. Même dans les taxis les gens en parlent, donc ça promet pour la suite de la compétition », a-t-il remarqué.

Miguel qui, pourtant, a affirmé préférer le basket-ball au football n’a fait que confirmer ce constat. « L’engouement qu’on peut ressentir pour cette CAN est patent.. Dans mon cas par exemple, ce sont mes amis qui me poussent à regarder les matches, et c’est très convivial ».

AU RANG DES GRANDES COMPETITIONS MONDIALES

Rappelant la présence des « Panthères » du Gabon à cette compétition
Africaine, Gaël n’a pas été avare en analyse : « On sent qu’il y a vraiment une grande ambiance dans Libreville depuis que la CAN a commencé. Déjà le Gabon participe, donc déjà les gens sont plus motivés. Et bien sûr, tout le monde attend avec impatience le match de demain contre le Cameroun », s’est-il extasié.

Plus que jamais, pour Michaël, la CAN 2010 est désormais à placer sur la liste des grandes compétitions internationales, tant au niveau de l’organisation et du déploiement logistique, qu’au niveau des prouesses sportives.

« Il y a une évolution certaine au niveau des joueurs et de leurs performances. La CAN est déjà une grande compétition. Elle fait appel à des joueurs internationaux qui jouent dans de grands clubs. Et ces joueurs, prenant le cas du Mali, ont fait preuve d’expérience en revenant au score. Ce qui prouve que cette coupe d’Afrique s’annonce pétillante et très intéressante », a-t-il observé.

Il poursuit : « De grands sélectionneurs internationaux sont sûrement présents, et chaque joueur essaiera de tirer son épingle du jeu ».

Entamée à Luanda le 10 janvier dernier, la CAN 2010 prendra fin le 31 janvier prochain en ayant offert au public pas moins de 28 affiches entre 15 équipes africaines, depuis le retrait de la compétition de l’équipe togolaise suite à l’incident meurtrier dont sa délégation a été victime, le 8 janvier dernier à Cabinda.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES