spot_imgspot_img

Mercredi, le Gabon ouvre sa Coupe d’Afrique des nations par un duel très attendu face au Cameroun, en dépit des circonstances dramatiques qui entourent la compétition.

Quatre jours après l’attentat perpétré contre la délégation togolaise, les Panthères vont devoir se reconcentrer sur la compétition comme l’explique Alain Giresse. « On a été fatalement très marqué par ce drame. Maintenant, nous sommes dans un endroit calme, tranquille. Il n’y a pas eu d’incidences dans notre environnement. Notre préparation n’est pas en danger. Ce genre de situation est toujours délicat. A partir du moment où la CAN existe, il faut continuer à rester concentré sur notre objectif», a expliqué le sélectionneur français du Gabon à l’antenne de RMC, avant d’évoquer le rendez-vous avec les Lions Indomptables de Paul Le Guen, déjà croisés lors des éliminatoires pour la Coupe du monde 2010.

«Avoir lutté jusqu’à la dernière journée avec le Cameroun pour la qualification était déjà quelque chose d’appréciable pour nous. Maintenant, on ne va pas s’arrêter sur cet aspect de revanche. Cela voudrait dire que l’on se focalise uniquement sur ce match et que l’on néglige les deux autres rencontres (contre la Tunisie et la Zambie) qui vont également valoir des points. Il ne faut pas résumer la compétition à ce match. On essaiera, non pas de faire un mano a mano avec les Lions mais d’aller le plus loin possible ici », a rappelé le sélectionneur gabonais avant d’entrer dans l’arène, mercredi.

source: foot02

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES