spot_imgspot_img

Le Ballet National gabonais en représentation samedi prochain à Libreville

Le Ballet National gabonais, Oyino Itonda, effectuera sa première représentation de l’année 2010, samedi prochain, au Centre Culturelle Français (CCF), Saint-Exupéry de Libreville, a-t-on appris ce mardi de sources officielles.

A la faveur de cette prestation, la troupe contera en musique et en danse « l’épopée de Ngondé, fille du Dieu Anyambié et de Nkombé, l’homme léopard qui devra combattre pour conquérir son âme sœur ».
Vingt et un artistes, sept musiciens, neuf danseurs, et cinq danseuses donneront vie à ce conte tiré des légendes traditionnelles, en prolongeant ses valeurs ancestrales de « respect de la nature », de la « culture et de la paix ».

Aussi, la mise en scène a-t-elle fait la part belle à la narration corporelle, aux sonorités folkloriques, à la fusion entre les danses immémoriales et celles plus contemporaines issues de la création urbaine.

Cette représentation, la deuxième du ballet national gabonais depuis sa première sortie en 2009, est placée sous la houlette du chorégraphe Sacha Lekouma Konchannowsky et du régisseur Modeste Mbombe Boukila.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES