spot_imgspot_img

Gabon : SOBRAGA obtient sa certification ISO 9001

La Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) célèbre l’obtention de la certification ISO 9001 sur l’ensemble de ses usines. Cette reconnaissance internationale en matière de performance, de compétitivité et de qualité, était visée par la société depuis 2008.

Après avoir travaillé d’arrache-pied pendant deux ans pour ce sésame, gage de qualité sur le plan international, la Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) a enfin obtenu la certification ISO 9001 sur l’ensemble de ses usines.

Cette certification qui traduit la reconnaissance internationale en matière de performance, de compétitivité et de qualité, est le couronnement des énormes investissements consentis par la SOBRAGA dans le cadre de la modernisation de ses unités de production.

«Cette certification est toujours difficile à obtenir et encore plus pour les activités industrielles comme les nôtres avec des produits de grande consommation. C’est pour cela qu’elle est un réel gage de performance. Notre mérite n’en est que plus grand. Je suis fier de chacun de vous et de la SOBRAGA», a déclaré le directeur général de la SOBRAGA, Fabrice Bonatti.

«Nous sommes certifiés ISO, nous avons des hommes compétents et motivés, nous offrons à nos clients la plus large gamme de produits qu’aucun autre acteur majeur de la sous région n’est capable de proposer. Chacun de nos actes doit s’inscrire dans cette logique qui devient un mode de fonctionnement, un état d’esprit permanent», a-t-il poursuivi.

La SOBRAGA devient ainsi la première entreprise sous régionale et en Afrique de l’Ouest à obtenir cette distinction, gage du respect strict des normes de fabrication des usines Coca-Cola. Dans la quête de ce sésame, la SOBRAGA s’était déjà vu décerner la certification TCCQS Evolution 3, (Système de gestion de qualité, en français) pour ses usines de Port-Gentil, Libreville et Franceville.

Par ailleurs, la SOBRAGA a décliné ses ambitions pour les 18 prochains mois avec des investissements de plus 20 milliards de francs CFA. Ces dépenses doivent servir à la mise en place d’une nouvelle ligne d’embouteillage de verres de 35 000 bouteilles par heure et une deuxième ligne d’embouteillage de PET à Libreville.

L’usine de Franceville devrait être complètement rénovée dans deux ans, avec notamment une nouvelle salle à brasser et une nouvelle ligne d’embouteillage, mais aussi celle de Libreville avec une chambre froide et une laveuse. La SOBRAGA veut également s’engager dans une démarche environnementale volontariste en construisant dans les 18 mois une station de traitement des eaux usées dans chacune dans les usines de Libreville, Port-Gentil et Franceville.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES