spot_imgspot_img

Ngounié-environnement : Des panneaux de sensibilisation pour inciter les citatins de Mouila à la préservation de l’environnement

Le maire du 1er arrondissement de la ville de Mouila, Alphonse Moussavou Doukaga, a lancé une opération d’affichage des panneaux sensibilisant les citoyens à ne plus jeter les ordures dans les caniveaux, rapporte samedi l’AGP.

Des panneaux avec des inscriptions du genre ’’Défense absolue de jeter vos ordures dans les caniveaux’’ sont disséminés dans quelques quartiers du premier arrondissement, pour rappeler aux populations les notions de civisme, propreté dans la ville.

C’est parce que les humains ont pris la mauvaise habitude de balancer leurs ordures dans les caniveaux (avec l’idée que les prochaines pluies vont balayer) que la municipalité, qui a la charge de veiller à la propreté de sa commune, s’en préoccupe, notamment au premier arrondissement. Aussi, c’est parce que les ordures balancées dans les caniveaux bouchent l’évacuation des eaux usées et de ruissellement de pluies. Cela entraîne plus tard des inondations des surfaces planes.

Pourtant, plusieurs voies et manières de communiquer avec les populations ont été déjà utilisées, mais en vain. Or à la vue d’une pancarte ou panneau avec des inscriptions éducatives, bon nombre de personnes peuvent respecter ces consignes. Le deuxième arrondissement devrait également prendre le relais, même si l’information véhiculée par ces panneaux ne suffit pas.

Il va de soi que si aux abords des voies publiques des demi fûts avec couvercle fabriqués par la mairie sont disposés pour recevoir les ordures ménagères, si elles ne sont pas déversées derrière les maisons et assuré que les services d’assainissement de cette même institution les récupèrent pour les vider à la poubelle publique, une métamorphose ferait jour et une sorte de mentalité aurait un effet positif sur le comportement des citadins.

En ville, le contraire des choses s’opère. Quelqu’un arrive facilement à laisser les ordures ailleurs que chez soi, avec le brin d’instinct que ’’la propreté est la base de toute condition hygiénique’’. Au moment où la quasi-totalité des personnes respectent maintenant les heures d’ouverture et fermeture des débits de boissons ou tout autre établissement destiné à la consommation de boissons alcoolisées, une mesure allant dans ce sens pour la mairie serait la bienvenue et verbaliserait tout individu qui enfreindrait ses mesures, en jetant les ordures là où il ne faut pas.

M. Moussavou Doukaga avait entrepris de planter des arbres aux abords de certaines voies dans le cadre de l’embellissement des voiries de son arrondissement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES