spot_imgspot_img

CAN 2012: Le COCAN apprécie l’évolution des infrastructures dans le Haut Ogooué avant l’arrivée de la CAF

Conduite par son président, René Hilaire Adiahéno, la mission du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 a séjournée à Franceville du 3 au 6 mars dernier, dans le but de s’imprégner de l’avancée et du déroulement des travaux sur les sites retenus pour cette compétition, dans la perspective de la mission d’inspection de la Confédération Africaine de football (CAF), prévue cette fin du mois, indique un rapport de la Commission Communication et Marketing, COCAN 2012, parvenu à GABONEWS.

La délégation s’est rendue tour à tour à Bongoville, Ngouoni, Moanda où la construction d’un stade d’entraînement et d’un hôtel d’une cinquantaine de chambres est prévue.
Ainsi, à quelques jours de la mission d’évaluation et d’inspection de la (CAF) au Gabon, afin d’apprécier à leur tour, l’évolution des travaux des infrastructures définies dans son cahier de charges, il convient de retenir les principaux axes concernés dans chaque ville retenue.

Pour Bongoville, les travaux du stade existant se limiteront simplement à des réfections pour répondre aux normes de la CAF; ceux du village olympique démarreront dans quelques jours alors que les infrastructures hôtelières et sanitaires font l’objet d’une rénovation en vue d’un renforcement en capacités et en ressources humaines.

A Ngouoni et Moanda, les travaux des stades d’entraînements devraient débuter dans les toutes prochaines semaines. Dans ces localités également, il convient de renforcer les capacités d’accueil des hôtels et des unités sanitaires.

Au cours de leur visite dans la capitale provinciale du Haut-Ogooué, Franceville, le COCAN a constaté dans cette ville était l’évolution normale des travaux du stade mais aussi des grandes structures sanitaires et hôtelières de qualité moyenne, dont certains aspects techniques doivent être renforcés, pour répondre aux normes.

A propos du stade de compétition, il devrait, selon le directeur général de l’entreprise adjudicataire, SOCOBA-EDTPL, Jean-Claude Baloche, « être livré pour le mois d’août 2011 ». Un match-test est d’ores et déjà prévu. Les infrastructures hôtelières doivent être renforcées, notamment le fleuron de l’hôtellerie altogovéenne, le Léconi Palace, en pleine réfection.

En tout état de cause, les autorités administratives de la province du Haut-Ogooué ont apprécié la visite du COCAN, et se sont engagées à poursuivre la sensibilisation des populations, pour que la CAN 2012 soit une grande fête populaire.

A cet effet, un accent particulier sera mis pour que les équipes et leur encadrement technique, les différentes délégations et les médias puissent apprécier la qualité de l’hospitalité légendaire de la province et aient envie de revenir au Gabon.

Au cours de cette expédition dans le Haut Ogooué, les missions respectives du COPICAN (Comité Préparatoire Interministériel de la CAN) et du COCAN ont une fois encore été précisées.

Ainsi, le COPICAN, structure gouvernementale, est chargée de l’élaboration, de la réfection et de la construction des infrastructures liées à la CAN 2012 (routes, stades, hôtels, communications, TIC…).

Pour sa part, le COCAN, Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, a été mis en place par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba en vue de préparer, dans des conditions optimales, la 28è édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

A ce titre, outre l’aspect organisationnel, le COCAN veille au respect du cahier de charges de la CAF pour ce qui concerne les dites infrastructures, mais ne les construit pas.

Le mandat du COCAN prendra fin au mois de mars 2012, après le bilan de la CAN 2012

Source: Commission Communication et Marketing COCAN 2012

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES