spot_imgspot_img

Conseil de Paix et de Sécurité : Le Gabon au pinacle

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, vendredi dernier, pour le siège des Nations Unies New à York où il prendra part, aux côtés de ses pairs du monde entier, aux travaux de la réunion du Conseil de sécurité de l’organisation mondiale. C’est la preuve de la consécration diplomatique de notre pays.

En effet, le numéro un gabonais recevra le soutien des cinq membres permanents du conseil de sécurité des Nations Unies auxquels il faudra ajouter les dix autres membres non permanents, dont notre pays.
A cette occasion, Ali Bongo Ondimba ne manquera pas de dévoiler son programme d’action en faveur de la paix dans le monde. On se rappelle en effet, lors de la récente visite du président français Nicolas Sarkozy dans notre pays, le chef de l’Etat avait, dans son adresse, indiqué que ‘’la construction de la paix et la réalisation de l’entente entre les peuples ont toujours constitué les points matriciels de l’action diplomatique de notre pays’’
Le président entend donc poursuivre avec la même détermination le travail accompli par ses illustres prédécesseurs, notamment le défunt président, Omar Bongo Ondimba qui avait fait de la recherche et du maintien de la paix, un de ses chevaux de bataille. C’est pourquoi il a pris l’engagement de poursuivre sur cette lancée. Mais pour y parvenir, le président Ali Bongo Ondimba avait dit compter sur son partenaire historique qu’est la France, pour avancer, en dépit des inerties qui se dresseront sur son chemin.
‘’Le travail que nous faisons depuis de nombreuses années pour le maintien et la restauration de la paix dans certains pays de la sous région doit continuer ; comme en République Centrafricaine où le Gabon joue un rôle moteur au sein de la MICOPAX’’, a rappelé le président Ali Bongo Ondimba à son hôte.
Pour le chef de l’Etat, les questions de paix et de sécurité dans notre sous région, comme celles qui se déroulent ailleurs sur le continent noir, doivent rester et resteront une préoccupation de tous les instants.
Cette conviction du numéro un gabonais s’est encore renforcée depuis que notre pays a été honoré par la communauté internationale en l’amenant à siéger au sein de l’ONU. En effet, notre pays doit marquer sa présence au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies où il siège depuis le 1er janvier dernier.
Pour arriver à cette fin, le chef de l’Etat compte beaucoup sur la France, qui est d’ailleurs membre permanent de cet organe international, pour ‘’mutualiser ‘’les efforts afin d’impliquer davantage l’ONU dans la recherche de la paix et de la sécurité dans le monde.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES