spot_imgspot_img

Gabon : Ali Bongo à New-York

Le président gabonais est arrivé le 5 mars à New-York, aux Etats-Unis, à l’occasion du passage de témoin au Gabon de la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations Unies. A cette occasion, Ali Bongo, doit s’entretenir avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, sur les dossiers chauds qui devront être étudiés durant ces 31 jours de mandat du Gabon.
Ali Bongo a fait le déplacement à New-York pour célébrer le passage de témoin au Gabon de la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations Unies.

A l’occasion de la prise de ce mandat de 31 jours, le président gabonais doit s’entretenir dans la capitale économique américaine avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, ainsi que le secrétaire d’Etat américain, Hilary Clinton.

Avec le Secrétaire d’Etat américain, le président gabonais devrait principalement s’entretenir sur des questions de coopération bilatérales, mais aussi sur la paix en Afrique centrale et dans la région des Grands Lacs. Selon certaines sources, cette entrevue devrait permettre à Washington de manifester son soutien au Gabon dans la gestion durable des forêts à travers le financement de plusieurs projets.

Ali Bongo doit également évoquer avec le secrétaire général de l’ONU les dossiers chauds de l’actualité mondiale, notamment le nucléaire iranien. Un sujet délicat d’autant que l’Iran a récemment affiché ses ambitions de se positionner comme un acteur majeur du développer en Afrique en multipliant les relations avec plusieurs capitales, dont Libreville.

Membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies depuis janvier dernier, le Gabon a obtenu la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU à l’issue de l’Assemblée générale de l’ONU dite «Assemblée du millénaire», le 27 février à New-York. Cette présidence est une opportunité pour le Gabon de renforcer son positionnement diplomatique, à travers une réelle emprise sur les grandes questions de l’actualité internationale.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU assure «la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale », selon la Charte des Nations Unies, et «dispose pour cela de pouvoirs spécifiques tels que l’établissement de sanctions internationales et l’intervention militaire».

L’organe de décision de l’organisation est composé de 15 membres, dont 10 non permanents. Les 5 membres permanents sont la Chine, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES