spot_imgspot_img

Habitat social : L’opération de viabilisation de parcelles largement avancée

La société responsable de l’opération, Construction et Consulting Compagny (CCC), a rassuré les autorités qu’une bonne partie des parcelles viables sera livrée cette fin du mois.

La CCC a été chargée par le ministère de l’habitat, du logement et de l’urbanisme de viabiliser une superficie de 60 hectares dans la zone nord de Libreville. ’’Une bonne partie de parcelles viabilisées seront livrées d’ici fin mars 2010’’, a déclaré M. Samir, le conducteur des travaux, ajoutant que le nombre de parcelles viabilisées n’est pas encore connu.

Les livraisons se feront au fur et à mesure, compte tenu de l’urgence des plus hautes autorités du pays, dans leur souci de régler une bonne fois pour tous les problèmes du logement dans notre pays, notamment à Libreville.
Pour coller à cette exigence, les responsables de CCC ont mis les bouchées doubles. Ils ont augmenté le personnel sur le chantier pour faire avancer les travaux, afin de respecter les délais fixés pour la livraison de l’ensemble des parcelles viabilisées dans la zone nord de Libreville.

’’Les travaux ont démarré l’an dernier et ont dû être interrompus à cause des constructions anarchiques des populations’’, a indiqué Samir, ajoutant que’’ nous avons repris les travaux au mois de février dernier, grâce aux instructions du ministre de l’Habitat’’. En dépit de tous ces problèmes, les délais de livraison seront toujours respectés. ’’Nous avons été contraints de choisir un autre site et de reprendre les études, sinon, toutes les dispositions sont prises pour tenir notre parole’’, a-t-il assuré.
Il est également prévu sur le site la construction de deux grandes voies et de trois voies secondaires dont le profilage rapide, la remise en forme et le rechargement sont en cours de réalisation.

‘’Tous les Gabonais doivent avoir accès à un logement décent conformément à la politique du président de la République, Ali Bongo Ondimba, de faire du Gabon un pays émergent’’, a déclaré un riverain, M. Obame, estimant que le développement passe nécessairement par une bonne politique de l’habitat.
Le jeune Jiss a fait remarquer, pour sa part, que les coûts des logements sociaux n’ont jamais été à la portée des Gabonais à faible revenu. ’’Nous espérons qu’avec l’arrivée d’Ali Bongo Ondimba au pouvoir, les choses pourront changer, notamment dans la politique du logement’’, a-t-il dit..

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES