spot_imgspot_img

Présentation du Moyen-Ogooué : Lambaréné, ville mondialement connue à travers l’hôpital du célèbre Docteur Albert Scweitzer

La province du Moyen-Ogooué située au centre du Gabon dont son chef-lieu, Lambaréné, une ville mondialement connue à travers l’hôpital du célèbre Docteur Albert Schweizer, regorge d’innombrables richesses dont le tourisme : Présentation.

Dans le dialecte myènè, une des composantes de cette partie du Gabon, Lambaréné provient des Goloa et signifie « Nous voulons l’essayer, essayons ».

Situé au centre du Gabon à 250 km de route au sud-est de Libreville, sur les rives du Moyen-Ogooué, cette entité administrative est la troisième province du Gabon alors que son chef-lieu (Lambaréné), est la cinquième plus grande ville du pays avec 26.257 habitants en 2009.

Lambaréné est le centre administratif, économique et médical de la province du Moyen-Ogooué. La ville tourne autour d’une île qui comprend le marché local d’Isaac et une station service donnant sur les berges, d’où partent les pirogues pour descendre ou remonter le fleuve vers les lieux habités.

Avec une faune variée et sa flore sauvage, la province possède des lacs d’une beauté étonnante devant capitaliser un tourisme émergent autour de Zilé (7 kilomètres de long sur 2 kilomètres de large), Déguilélé, Azingo, à la frontière de la réserve de Wonga-Wongué.

Jusqu’à présent des touristes viennent du monde entier pour visiter l’hôpital Schweitzer dont les outils et autres mobiliers du Docteur constituent un véritable musé tout comme le vieux dispensaire qui a gardé l’architecture coloniale.

La capitale provinciale du Moyen-Ogooué, Lambaréné notamment, a accueillie les festivités des fêtes tournantes de l’Indépendance du 17 août 2009 pour la célébration dans cette ville, du 49ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale.

La province du Moyen-Ogooué, doté de tous les services (santé, éducation, administration publique …), a une superficie de 18. 535km2 pour une population estimée à 54.600 habitants. Elle compte deux départements, celui de l’Ogooué et lacs et de la Banga Bigné à Djolé, et est habitée par des groupes ethniques composites parmi lesquels on dénombre : Punus, eshira, fang, akélé et myènè notamment.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES