spot_imgspot_img

Le Syndicat des petites et moyennes entreprises gabonaises a fait sa première sortie face à la presse

La nouvelle structure syndicale dénommée Syndicat de la petite et moyenne entreprise gabonaise (SYPEMEG) a été officiellement présentée aux opérateurs économiques nationaux, à la presse nationale et internationale ce jeudi à Libreville, a constaté un reporter de GABONEWS.

Cette structure syndicale composée uniquement de petites et moyennes entreprises (PME) appartenant aux nationaux a pour objectif principal de défendre les opérateurs économiques nationaux  dans l’« enfer économique » du pays.
Pour son président, Alain Nestor Louabala, son « syndicat repose sur 7 piliers à savoir : l’Obtention des marchés via la demande d’un arrêté gouvernement sur les marchés publics, la Décentralisation du syndicat dans les neuf provinces, le Regroupement des membres par Corps d’Etat, les Démarches Administratives (Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), les Impôts, les Patentes…), le recensement des PME appartenant aux Gabonais (annuaire général des PME), le recyclage des membres du syndicat (formation), la recherche des financements (intérieur et extérieur) ».

Cette nouvelle organisation syndicale compte actuellement 40 PME adhérentes. A cet effet, les responsables entendent maximiser ce nombre afin d’être plus forts devant les autorités. 

Le SYPEMEG veut dénoncer, sans être xénophobe, l’attitude des autorités qui, selon lui, « préfèrent travailler et octroyer des marchés aux étrangers », sachant que le droit des jeunes entrepreneurs gabonais est également de profiter des richesses du pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES