spot_imgspot_img

La police va recruter 3000 jeunes gabonais

Le gouvernement gabonais a annoncé l’organisation, dans les prochains jours, dans les chefs-lieux des neuf provinces du Gabon, d’un concours pour le recrutement de 3000 policiers, dans un communiqué rendu public, vendredi soir à Libreville, à l’issue du conseil des ministres présidé par le président Ali Bongo Ondimba.
Le concours est ouvert aux jeunes Gabonais, âgés de 25 ans au plus, et titulaires du Brevet d’études premier cycles (BEPEC), du Baccalauréat ou de tout titre équivalent, indique le communiqué du conseil des ministres.
Le texte précise que 370 places sont disponibles pour la province de l’Estuaire (ouest), où se trouve Libreville, la capitale gabonaise.
Pour leur part, le Haut-Ogooué (sud-est), la province natale du défunt président Omar Bongo Ondimba, l’Ogooué-Maritime (nord-ouest) qui abrite Port-Gentil, la capitale économique, et le Woleu Ntem (nord) vont disposer chacune de 350 places contre 316 pour l’Ogoou-Lolo (sud-est), l’Ogooué-Ivindo (nord-est), la Ngounié et la Nyanga (sud).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES