spot_imgspot_img

Ouverture de la semaine du marché financier mercredi à Libreville

Le président de la COSUMAF, Alexandre Gandou a annoncé, au cours d’un entretien avec les journalistes, l’ouverture mercredi d’une semaine de l’information du marché financier de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Hormis la conférence de presse, cette activité a débuté par la formation des étudiants à l’institut de l’économie et des finances (IEF) dans la même journée d’hier. La journée d’aujourd’hui qui s’est déroulée au siège national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) est consacrée à la connaissance du régulateur et la réglementation du marché ainsi que les acteurs de la bourse.
La manifestation vise notamment les juristes de banques, des compagnies d’assurance, établissements de micro finances, commissaires comptes, avocats, notaires, bureau du patronat, actionnaires de la Bourse de valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), administrations centrales des finances, etc.

Sera également exposé au cours de cette journée, la bourse et son environnement par les service de la BVMAC, et le processus de dénouement des opérations par les services du Dépositaire central. Par ailleurs, le thème la société de bourse et son environnement sera, développé par les sociétés intermédiaires de bourse, BGFI Bourse et SFA Gabon.
Demain vendredi, les travaux se poursuivront avec l’information et la formation des entreprises gabonaises. Cette activité s’articulera dans un premier temps, par la présentation de l’architecture organisationnelle du marché financier et la présentation de l’appel public à l’épargne par les services de la COSUMAF. La journée de vendredi sera fort intéressante avec l’activité portant sur l’introduction en bourse et la présentation de l’architecture technique de la BVMAC et du dépositaire central.

Autre thème qui sera également exposé, le processus de dénouement des opérations, la tarification et fiscalité du marché financier de l’Afrique centrale et une simulation de la cotation. Cette première partie de la SEMFAC s’achèvera demain par un débat sur le Thème « Les avantages d’une introduction en bourse ».
La deuxième et dernière activité sera consacrée samedi et lundi prochain à une session de formation des journalistes au 2ème module du cycle de formation initié depuis l’année dernière par la COSUMAF. Cette session de formation est également organisée dans les autres pays membres de la CEMAC et vise à donner les outils nécessaires aux journalistes pour mieux traiter l’information boursière, dans un environnement où cette activité n’est qu’au stade de balbutiement.

M. Gandou a aussi entretenu la presse sur le bilan de 10 ans d’existence du marché financier qui, selon lui a connu une avancée significative, notamment avec la mise en place des instruments relatifs au fonctionnement du marché financier et le démarrage des activités boursières proprement dite, à savoir, la COSUMAF et BVMAC.

Il a indiqué que les opérations boursières ont véritablement débuté en 2008 avec la levée des fonds sur le marché primaire (emprunt obligataire), tout en précisant que ces résultats ont été en deçà des attentes.
Le président de l’autorité du marché financier, Alexandre Gandou a par ailleurs déclaré que l’année 2010 doit traduire un profond changement, celui conduisant à la dynamisation du marché financier de la CEMAC. Il aussi affirmé que le plan d’action de la COSUMAF traduit cette ambition, celle de rendre le marché réellement attractif et concourant à financer efficacement les économie de la sous région d’Afrique centrale.

Trois grands chantiers constitueront l’ossature des priorités de l’action du gendarme du marché, notamment assurer l’accompagnement du marché financier à travers une régulation juste et efficace, renforcer les capacités de la COSUMAF avec l’appui du financement IDA dans les domaines de la promotion du marché, de la diffusion de la culture boursière entre autre.

Cette semaine du marché africain a été déjà organisée à Brazzaville (Congo) en avril 2009, Douala (Cameroun) en octobre 2009, à Bangui (Centrafrique) en novembre 2009. La même opération se tiendra en avril prochain à N’djamena (Tchad) et à Malabo (Guinée Equatoriale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES