spot_imgspot_img

Gabon : l’Unesco lance un concours pour célébrer les indépendances

Le bureau sous régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), basé à Libreville, va lancer un concours artistique régional en faveur des jeunes artistes fédérés au sein de grandes écoles des beaux-arts de la sous région.

Le directeur du bureau de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a annoncé ce 19 mars à Libreville le lancement dans les prochains mois d’un concours artistique sous régional.

Le concours sera axé sur le thème «Indépendances et culture de la paix» qui fait référence au cinquantenaire de l’accession à l’indépendance de trois pays membres (Gabon, Congo et RDC) et à l’année internationale pour le rapprochement des cultures en 2010.

Trois disciplines sont concernées, à savoir la peinture, la sculpture et le design et le concours sera disputé par 15 candidats présélectionnés par leurs pays et qui devront réaliser une œuvre basée sur le thème du concours.

Pour le directeur du bureau de l’UNESCO de Libreville, Mohamed Bachiri, cette première édition constitue une expérience visant la valorisation de la culture régionale et la promotion des industries culturelles créatives.

«La culture est un marché qui profite à l’artiste (…) la culture fait vivre» a-t-il déclaré, invitant ainsi les partenaires éventuels soucieux du développement durable à soutenir l’évènement.

Les écoles des Beaux-arts du Gabon, du Congo, de la République démocratique du Congo, de la Guinée Equatoriale et de Sao tomé et Principe devront opérer une présélection au concours sous régional.

Le Gabon a préféré l’Ecole Nationale des Arts et de la Manufacture (ENAM) pour le choix des artistes qui vont participer au concours; pour la RDC ce sera l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa; le Congo a choisi l’Ecole de Poto-Poto, la Guinée Equatoriale l’Escuela Taller de Oficios Artisticos de Ncolombong de Bata, et enfin Sao tome et principe le Centre International de Arte et Cultura.

Tous les pays participants devront présenter trois candidats, sélectionnés localement par un jury afin de concourir en finale à Libreville le 14 mai prochain en sachant qu’il n’y aura qu’un seul lauréat toutes disciplines confondues.

La présélection commencera dans les tous prochains jours, et en ce qui concerne le Gabon le jury choisi pour les présélections est constitué d’artistes reconnus comme Georges Mbourou, Brigitte Awore et Olga Ditengou.

Le prix du concours est de 7 000 dollars et lauréat verra son œuvre exposé dans les centres culturels français. Il participera également au Salon Internationale de l’artisanat de Ouagadougou au Burkina Faso en novembre prochain pour y exposer son œuvre.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES